Filières

Au Québec, le secteur agroalimentaire exploite un modèle de développement qui fait appel à une méthode de travail axée sur la concertation.

L'approche filières

Ce concept - qui suscite l'intérêt des autres provinces canadiennes et de certains pays exportateurs de denrées alimentaires - permet aux intervenants des différents secteurs qui composent l'agroalimentaire québécois d'échanger et d'établir des stratégies dynamiques dans le but de renforcer leur position sur les marchés et d'en conquérir de nouveaux.

Tables filières sectorielles

Une table filière regroupe de 10 à 35 membres issus des maillons de la production, de la transformation et de la distribution d'un secteur d'activité spécifique.

Elle regroupe les intervenants concernés par un produit agroalimentaire particulier, comme le sirop d'érable, la pomme de terre, le lapin, les grains, etc.

Tables filières sectorielles en activité au Québec

Vous pouvez consulter la liste des présidents et secrétaires-coordonnateurs des Tables filières.

Tables de concertation régionales

Outre les tables filières sectorielles, le secteur agroalimentaire québécois dispose de tables de concertation régionales dont la vocation est de rassembler, sans égard au secteur d'activité, des représentants du secteur public et privé d'une région.

15 régions ont présentement une table de concertation régionale. Chaque table régionale est dirigée par un conseil d'administration qui peut, comme aux tables filières, regrouper des représentants des maillons de la production, de la transformation et de la distribution des produits agroalimentaires régionaux.

Vous pouvez consulter la liste des présidents et secrétaires-coordonnateurs des Tables de concertation régionales.


Dernière mise à jour : 2016-02-23

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016