Table filière des plantes fourragères

 

Le Québec offre un climat propice à la culture des plantes fourragères. Bien qu'ayant diminué depuis les 20 dernières années au profit des productions céréalières et oléagineuses, les plantes fourragères occupent encore, d'après Statistique Canada (2001), plus de 780 000 hectares.

Une très faible proportion de la production de plantes fourragères est commercialisée, soit moins de 5 %, le reste étant consommé à la ferme. Mentionnons également que le foin vendu à l'exportation est plus lucratif que la vente sur le marché local.

C'est dans ce contexte que la Table filière des plantes fourragères a été créée en 1999. Son rôle est de promouvoir le développement du secteur sur les marchés intérieurs et extérieurs.

Partenaire : Agriculture, Pêcheries et Alimentation Québec.