À vos sacs! Prêts? Cueillez!

7 octobre 2010

Qu'elle soit de reinette ou d'api, la pomme reste le fruit par excellence en cette période de l'année! Et quoi de plus stimulant que de profiter du grand air automnal et d'aller cueillir ce beau fruit savoureux? Alors que le mois de septembre est bien entamé, de nombreux vergers offrent la possibilité de vivre cette expérience.
 
Bien sûr, tu peux y cueillir toi-même tes pommes, mais tu peux aussi terminer ta journée en beauté en visitant les lieux, la ferme adjacente au verger ou la cidrerie (le cidre est le produit de la fermentation du jus de pommes). De plus, dans beaucoup d'endroits on te donne la possibilité de déguster des produits dérivés de la pomme et même d'en acheter si tu en as envie (tartes, compote, gelée, jus, etc.). Tu peux même décider de simplement apprécier le paysage, t'asseoir avec tes amis dans la pelouse et comparer vos trouvailles. Qui d'entre vous a cueilli la plus belle et la plus grosse pomme?

Bon nombre de pomiculteurs ont aménagé des emplacements pour pique-niquer. Pourquoi ne pas saisir l'occasion? Tu es en panne d'inspiration au moment du dessert? Choisis la plus belle des pommes de ton sac et savoure-la au naturel. Miam!

Pommes dans l'arbre 
Crédit : Éric Labonté

À ton retour à la maison, tu peux conserver tes pommes au réfrigérateur durant un maximum de six mois. Par contre, si tu as trop de fruits, sache qu'il est possible de les conserver à la température de la pièce pendant quelques semaines. Un sac de plastique perforé est l'idéal pour empêcher la détérioration rapide du fruit : cela maintiendra un taux d'humidité adéquat, ce qui préservera tout le croquant des pommes.

Si tu laisses s'éveiller le chef cuisinier en toi et que tu préfères transformer tes pommes en de délicieux desserts, voici deux recettes originales que tu pourras partager avec tes amis.

Savais-tu que?...

Dans certains pays francophones d'Afrique, le mot « pomme » désigne la pomme de terre, communément appelée ici la « patate ». La pomme y est plutôt connue sous le nom de « pomme-fruit » ou de « pomme de France ».

Autrefois, la pomme servait à la fabrication d'onguents. On attribuait à ce fruit certaines propriétés thérapeutiques. C'est d'ailleurs de cet usage que nous vient le mot « pommade ».

Qu'en est-il de la valeur nutritive de la pomme?

La pomme se distingue par sa composition riche en vitamines C et A, toutes deux réputées pour contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire. Notamment, la vitamine A a des effets bénéfiques sur la vision et améliore le processus de cicatrisation des blessures.

Ce fruit contient également une quantité intéressante de fibres alimentaires, mais pour bien en profiter il faut le consommer avec sa pelure! La pomme contient de la pectine : cette fibre soluble forme un gel à l'intérieur de l'intestin et y emprisonne le cholestérol pour ensuite l'éliminer de ton organisme. Le cholestérol ne représente probablement pas encore une préoccupation à ton âge, mais tu peux en glisser un mot à tes parents et tes grands-parents.

Bonne autocueillette!

Pommes dans paniers
Crédit : Éric Labonté

Clafoutis aux pommes

Portions
8 pointes

Ingrédients

  • 30 ml (2 c. à soupe) de beurre ou margarine
  • 1,5 l  (6 tasses) de pommes Cortland pelées, vidées et tranchées
  • 125 ml (1/2 tasse ) de lait
  • 75 ml (1/3 tasse ) de farine tout usage
  • 50 ml (1/4 tasse ) de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de levure chimique (« poudre à pâte »)
  • 1 pincée de cannelle moulue

Méthode

  • Dans un poêlon, faire fondre le beurre à feu moyen et faire sauter les tranches de pommes pendant de 6 à 8 minutes. Mettre les pommes ensuite dans un plat graissé peu profond, d'une capacité de 2 litres (8 tasses), et qui peut aller au four.
  • Au mélangeur ou au robot culinaire, mélanger tous les autres ingrédients jusqu'à l'obtention d'une pâte claire et bien lisse.
  • Verser la pâte sur les pommes, en la faisant glisser jusqu'au fond du moule et en déplaçant les tranches à l'aide d'une fourchette. Faire cuire dans un four préchauffé à 180 ºC (350 ºF) de 45 à 50 minutes. Servir encore chaud.

Muffins aux pommes et au caramel

Portions
12 muffins

Ingrédients

  • 310 ml 1 (1/4 tasse ) de farine tout-usage
  • 150 g (1/2 paquet ) de brisures de caramel
  • 250 ml (1 tasse) de flocons d'avoine (gruau) à cuisson rapide
  • 125 ml (1/2 tasse) de cassonade, légèrement tassée
  • 5 ml (1 c. à thé) de bicarbonate de soude
  • 185 ml (3/4 tasse) de yogourt nature
  • 60 ml (1/4 tasse) d'huile végétale
  • 2 oeufs
  • 5 ml (1 c. à thé) de cannelle, au goût
  • 375 ml (1 1/2 tasse) de pommes au choix, coupées en cubes

Méthode

  • Dans un bol, bien mélanger la farine, les brisures de caramel, les flocons d'avoine, la cassonade et le bicarbonate de soude.
  • Dans un autre bol, mélanger les autres ingrédients.
  • Incorporer la préparation au yogourt à la première et mélanger jusqu'à ce que la farine soit humectée.
  • Avec la pâte obtenue, remplir à l'aide d'une cuillère 12 moules à muffins graissés.
  • Cuire au four à 200 °C (400 °F) pendant de 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient dorés.

Sources :

Fédération des producteurs de pommes du Québec. La pomme du Québec  [En ligne]. (Consulté le 10 septembre 2010).

WIKIPÉDIA. « Pomme » [En ligne]. (Consulté le 13 septembre 2010).

SAVEURS DU MONDE. « Valeur nutritive et fiche culinaire de la pomme » [En ligne]. (Consulté le 13 septembre 2010).

Commentaires

Ajouter un commentaire

 
 
 

Le MAPAQ se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires.

Dernière mise à jour : 2011-01-31

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014