Prix de la relève agricole 2016

Prix de la relève agricole

Le Prix de la relève agricole fait honneur à un jeune ou à un groupe de jeunes entrepreneurs agricoles.

Il sera remis par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation à l’occasion de la cérémonie de l’Ordre national du mérite agricole au mois de novembre 2016.

Ce nouveau prix remplace les mentions qui avaient trait à la formation et à la relève féminine. Tous les jeunes entrepreneurs agricoles du Québec sont invités à participer.

Critères d'évaluation

Pour le remporter, il faut avoir bien réussi son établissement et s’être distingué. Comment? Par l’innovation, des compétences distinctives et un engagement clair dans la communauté. Une bourse de 1 000 $ accompagne cet honneur.

Le Prix de la relève agricole est attribué sur la recommandation d’un jury composé d’experts du MAPAQ et de représentants du monde des affaires et des milieux associatifs. Le jury choisit le gagnant selon les critères définis dans le cahier de mise en candidature :

  • Portrait de l’entreprise et du ou des jeunes entrepreneurs
  • Habiletés en matière de gestion
  • Vision entrepreneuriale
  • Actions mises en œuvre en matière de développement durable
  • Engagement de l’entreprise et de ses membres dans la communauté
  • Performances technique et financière de l’entreprise
  • Particularités de l’établissement
  • Aptitudes personnelles.

Pour s’inscrire

Vous faites partie de la relève agricole et vous êtes propriétaire majoritaire de votre entreprise? Inscrivez-vous d’ici le 20 juin en présentant : 

Votre dossier de mise en candidature peut être expédié par courriel ou par la poste à l’adresse suivante :

Direction de la main-d’œuvre et de la relève
Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
200, chemin Sainte-Foy, 10e étage
Québec (Québec)  G1R 4X6

Gagnants de l'édition 2015

Véronique Bouchard et François Handfield : premiers lauréats du Prix de la relève agricole

Mme Bouchard et M. Handfield sont propriétaires de la Ferme aux petits oignons de Mont-Tremblant. Certifiée biologique, leur ferme produit plus d’une quarantaine de légumes différents, des fleurs et des fines herbes en champ et en serre. L’entreprise est également reconnue pour avoir mis au point une technique novatrice de culture de champignons biologiques au champ.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse.

Bas de vignette
  • Ferme aux petits oignons de Mont-Tremblant Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Pierre Paradis, et les propriétaires de la Ferme aux petits oignons.
  • Ferme aux petits oignons de Mont-Tremblant Les terres de la Ferme aux petits oignons ont une superficie de près de cinq hectares.
  • Ferme aux petits oignons de Mont-Tremblant Les propriétaires de la Ferme aux petits oignons sont entourés de leurs employés.
  • Ferme aux petits oignons de Mont-Tremblant M. Handfield et Mme Bouchard présentent fièrement une partie de leur production.
    bouton droit
    bouton gauche

     

    Ne pas remplir ce champs

    Publicité

    Institut de technologie agroalimentaire Coin des jeunes Version mobile

    Dernière mise à jour : 2016-03-10

    Menu de bas de page

    Aller au Portail du gouvernement du Québec
    © Gouvernement du Québec, 2016