Qualité du sol et de l'eau

Ferme et haie brise-vent

Photo : Marc Lajoie, MAPAQ

Une eau saine et un sol en santé : deux éléments indispensables à l'agriculture. Les préserver et en améliorer la qualité sont donc des gestes essentiels. 

La conservation des sols et la gestion de l'eau vont presque toujours de pair, par effet de réciprocité. Ces deux domaines sont vastes et les solutions pour les protéger sont variées.

À la base de tout : l’eau

L’eau est une ressource de première importance pour l’agriculture et l’industrie bioalimentaire. Son statut de valeur commune engage la responsabilité de l’État pour sauvegarder cette richesse pour la collectivité.

Une ressource fragile

Parmi les risques environnementaux liés aux activités humaines, l’impact des activités agricoles sur la santé des cours d’eau en est un. La protection et la gestion de l’eau requièrent donc une attention particulière et constante de la part de tous les acteurs du milieu agricole.

Depuis la crise des algues bleu-vert, le monde agricole a fait de la qualité de l’eau une priorité d’intervention. D'ailleurs, plusieurs producteurs agricoles participent à la mise en œuvre de projets collectifs de gestion de l’eau par bassin versant.

Un sol en santé : pour une meilleure productivité et une plus grande rentabilité

Sans sol, la croissance des végétaux est impossible. C'est la pierre d'assise de l'agriculture. La santé des sols est au cœur des grandes préoccupations mondiales telles que la sécurité alimentaire, les changements climatiques et la biodiversité.

L’état des sols agricoles québécois, comme bien d’autres à travers le monde, fait face à de nombreux phénomènes de dégradation. Pour les contrer, il est nécessaire de mettre en place des pratiques efficaces afin de favoriser la conservation et la santé des sols.

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-07-18

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017