Espèces d'arbres de Noël

Ne vous faites pas passer un sapin! Baumier, Fraser, Canaan, Cook : ces noms caractérisent les sapins cultivés au Québec comme arbres de Noël.

Sapin baumier

Le nom de ce sapin fait référence au parfum odorant qui se dégage de la résine de son écorce.

Le baumier est le plus nordique des sapins de l’Amérique du Nord. Le territoire où il peut se trouver est immense. Il s’étend du Labrador à l’Alberta en passant par le nord des États-Unis jusqu’aux Grands Lacs.

Cet arbre vigoureux atteint une hauteur moyenne de 60 pieds. Il tolère des sols plus humides et des pH plus élevés que son cousin, le sapin Fraser. En raison de sa résistance au froid et aux conditions climatiques rigoureuses de l'hiver, le sapin baumier est bien adapté aux sols du Québec.

Sapin Fraser

Les sapins baumier et Fraser ont beaucoup de ressemblances. À une époque, on considérait le sapin Fraser comme une sous-espèce du sapin baumier. Maintenant, la majorité des taxonomistes ont établi qu’il s’agissait de deux espèces différentes. Historiquement, le sapin Fraser est un sapin baumier qui a été isolé lors de la dernière glaciation (de 7 000 à 12 000 ans) et qui a développé les caractéristiques qu’on lui connaît.

Différencier les sapins baumier et Fraser : le secret est dans la « cocotte »!

Il est parfois difficile de différencier les sapins baumier et Fraser. Le principal critère à considérer est le cône.

  • Le sapin baumier a un cône cylindrique oblong de 5 à 10 centimètres de longueur. La bractée (feuille modifiée près de la gaine) n’est pas visible à l’extérieur du cône.
  • Le sapin Fraser a un cône ovoïde de 3 à 5 centimètres de longueur. La bractée est visible à l’extérieur du cône.

Sapin Canaan

L’intérêt de ce sapin vient du fait qu’il possède les caractéristiques propres aux deux autres espèces : le baumier et le Fraser.

Même si le sapin Canaan porte le nom d’une vallée de la Virginie de l’Ouest, on le trouve à plusieurs endroits des Maritimes et jusqu’en Ontario, en passant par le Québec.

Le Canaan pousse dans les mêmes conditions froides et humides que le baumier, mais certains critères le font ressembler au Fraser. Il s’agit de groupes de sapins qui ont développé certaines caractéristiques en fonction de différentes situations environnementales au cours des derniers milliers d’années.

Les divers critères d’adaptation sont aussi importants pour un sapin baumier du Québec que pour un sapin baumier de la Virginie de l’Ouest. Ainsi, les caractéristiques de cette variété sont différentes d’une région à une autre, même si les arbres portent tous le nom de Canaan. 

Sapin Cook

Le sapin Cook est un sapin baumier possédant des éléments visuels qui lui sont propres :

  • une couleur bleutée
  • des branches robustes
  • une croissance vigoureuse
  • de gros bourgeons.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-05-30

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017