Culture des arbres de Noël

Saviez-vous que...

Pour produire un arbre de Noël de 2,5 mètres, il faut 14 ans de travail entre l'ensemencement et la coupe.

Au Québec, plus de 280 entreprises cultivent des arbres de Noël sur des superficies dépassant les 8 000 hectares. Bien que cette culture soit présente partout au Québec, elle s'effectue plus particulièrement dans le sud-ouest de la province, entre Sherbrooke, Thetford Mines et Lac-Mégantic.

Les principales espèces d'arbres de Noël cultivées au Québec sont :

  • le sapin baumier
  • le sapin Fraser.

Le Québec : principale province productrice et exportatrice d'arbres de Noël

Chaque année, environ 1 400 000 arbres de Noël sont vendus, dont la majorité est destinée au marché de l'extérieur de la province. Le Québec est la province qui produit et vend le plus d'arbres de Noël, rapportant 64 % des revenus totaux des exportations canadiennes dans ce domaine. Cela représente, pour l'industrie, des revenus qui se situent à près de 44 millions de dollars.

Quelque 1 265 700 sapins québécois ont été exportés en 2016, totalisant un revenu de 27,4 M$. De l’ensemble des arbres québécois exportés cette année-là, 95 % se dirigeaient vers les États-Unis. Ils provenaient principalement de l’Estrie et de la Chaudière-Appalaches. Le nombre d’arbres exportés a connu une hausse 19,2 % en 2016.

Culture d'arbre de Noël

Photo : Julie Vézina, MAPAQ

Acheter un arbre cultivé

L'odeur d'un arbre cultivé annonce une période de réjouissances et de partage. Ce parfum unique évoque de nombreux souvenirs.

Pourquoi acheter un arbre de Noël cultivé? Si vous hésitez à vous procurer un arbre de Noël naturel, plusieurs raisons sauront vous convaincre.

Voir aussi

Lien utile

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-12-01

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017