Laiteron potager

Annual sow-thistle
Sonchus oleraceus L., espèce annuelle.

 

Plantule
Plantule à rosette et à feuilles alternes.
Cotylédons
De forme orbiculaire à oblongue, sommet arrondi à tronqué, 5 à 8 mm de longueur, pétiole distinct.
Feuilles
Premières feuilles : arrondies-ovales à allongées, sinuées-dentées devenant profondément découpées. Segment terminal arrondi à légèrement triangulaire. Pétiole plus ou moins distinct.
Feuilles matures (à partir de la 4e ou 5e f.) : profondément découpées en segments.
Le segment terminal est triangulaire et de plus grande taille que les segments latéraux. Le bord du limbe est muni de dents fines, épineuses mais non piquantes comme chez le laiteron des champs (dents piquantes chez le laiteron rude).
Pas de poils.
Pétiole foliacé : une lisière de limbe de chaque coté.
Feuilles molles et d'aspect fragile.

Plante adulte
Tige dressée, creuse, peu ramifiée, 40 cm à 1 m de hauteur, sans poils.
Les feuilles caulinaires ont à leur base 2 petites oreillettes pointues qui entourent plus ou moins la tige (les oreillettes du laiteron des champs sont arrondies ; celles du laiteron rude sont spiralées).
Fleurs jaunes réunies en capitules d'une grosseur comparable à ceux du laiteron rude, environ 2 cm de diamètre. Capitules portés par de longs pédoncules au sommet de la tige et des rameaux.
Présence de latex à la brisure d'un organe de la plante.

Caractères communs des laiterons :
- plantes à latex (signification du nom laiteron) ;
- les feuilles naissantes sont pourvues d'une pilosité blanchâtre formée de poils à plusieurs cellules qui apparaissent disposées en chapelets (aussi chez le séneçon vulgaire) ;
- les feuilles ont des dents épineuses peu ou pas piquantes et des oreillettes qui prolongent la base du limbe (aussi chez la laitue scariole).

Espèces semblables
Laiteron rude (pl., vég., fl.), laiteron des champs (pl., vég., fl.).

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2010-10-21

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014