Alertes phytosanitaires

Il est maintenant démontré que les changements climatiques observés depuis quelques années et l'augmentation des échanges commerciaux au niveau international ont un impact marqué sur l'introduction de nouveaux organismes nuisibles au Canada :

  • insectes
  • maladies végétales
  • plantes

Ces nouveaux organismes peuvent causer des pertes économiques importantes aux productions agricoles ou forestières.

Le cas de la quarantaine

La quarantaine des plantes fait référence au contrôle des organismes nuisibles exotiques par la mise en place de stratégies ou réglementations destinées à empêcher leur introduction ou leur dissémination sur l'ensemble du territoire québécois.

Le terme exotique fait référence à des organismes qui ne sont pas originaires du pays ou de la région considérée. Ces organismes ont pu s'introduire naturellement ou par le mouvement de :

  • marchandises
  • bois d'emballage
  • semences
  • végétaux
  • produits végétaux infectés

La rapidité d'intervention est fondamentale dans la réussite d'une éradication ou d'un confinement afin d'éviter une dissémination.

Le MAPAQ est vigilant

Le MAPAQ et l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) assurent une surveillance sur l'ensemble du territoire québécois afin de pouvoir intervenir rapidement à la suite de la découverte d'un organisme exotique.

Cependant, la collaboration de la population, des producteurs agricoles et forestiers, des organismes agroalimentaires, des conseillers agricoles et en agroenvironnement est nécessaire à la réussite de ce mandat.

Faites votre part !

La découverte d'un organisme nuisible nécessite d'être rapportée dans les plus brefs délais aux autorités compétentes :

Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA)

Restriction de mouvement des végétaux (plantes hôtes)

La mouche du bleuet et le scarabée japonais sont des organismes de quarantaine déjà présents au Québec.

Cependant, certaines restrictions de mouvement de végétaux peuvent s'appliquer selon votre localisation pour ces trois organismes nuisibles. Il est fortement recommandé de consulter les responsables de ces programmes à l'Agence canadienne d'inspection des aliments avant de procéder à l'expédition de matériel végétal vers d'autres MRC au Québec, provinces canadiennes ou états américains. 

Agence canadienne d'inspection des aliments - Protection des végétaux :

  • secteur de Montréal : 514 493-8859
  • secteur de Saint-Hyacinthe : 450 773-6639
  • secteur de Québec : 418 648-7373

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)

Coordonnateur des mesures législatives en phytoprotection, Direction de la phytoprotection

Tél. : 418 380-2100, poste 3567

Le MAPAQ appuie la Stratégie nationale sur les espèces exotiques envahissantes

En septembre 2004, le gouvernement du Canada adoptait une stratégie nationale pour le contrôle des espèces exotiques envahissantes. L'objectif de cette stratégie est de protéger :

  • les écosystèmes aquatiques et terrestres du Canada
  • les végétaux et animaux qu'ils abritent
  • la biodiversité indigène

Cette stratégie repose sur quatre objectifs :

  • la prévention des nouvelles invasions
  • la détection précoce des nouveaux envahisseurs
  • l'intervention rapide en présence de nouveaux envahisseurs
  • la gestion des espèces exotiques envahissantes qui sont établies ou qui se répandent (éradication, confinement et contrôle)

La mise en oeuvre de cette stratégie est réalisée en collaboration avec plusieurs ministères fédéraux, provinciaux et territoriaux.

Vous êtes invités à consulter le site de la Stratégie nationale sur les espèces exotiques envahissantes pour prendre connaissance de la stratégie, des plans d'action proposés et du Programme de partenariat sur les espèces exotiques envahissantes.


Dernière mise à jour : 2017-05-10

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017