Réseau apicole

Objectifs

  • Favoriser la détection rapide et la déclaration de toute situation anormale.
  • Recommander la mise en place de mesures sanitaires ou de gestion de l'élevage pour prévenir ou contrôler les problèmes sanitaires.
  • Diffuser efficacement l’information pertinente auprès des intervenants concernés.
  • Établir des partenariats afin de contribuer à la maîtrise des risques sanitaires et au dynamisme de l’industrie apicole.

Membres du réseau

  • Apiculteurs sentinelles de chaque région du Québec.
  • Vétérinaires et agronomes du MAPAQ.
  • Chercheurs de différents établissements universitaires.
  • Représentants des associations d’apiculteurs.

Pour connaître tous les membres du réseau :

Signalement

Médecins vétérinaires ou partenaires du RAIZO

Si vous constatez une situation susceptible de mettre en péril la santé du cheptel ou la santé publique, faites un signalement selon l'une ou l'autre des options suivantes : 

  • Composez le 1 844 ANIMAUX
  • Remplissez une fiche de signalement.
  • Communiquez avec la responsable du réseau sentinelle de surveillance :

    Dre Julie Ferland 
    418 380-2100, poste 2067
    Courriel

Les données recueillies pourront être utilisées à des fins de surveillance. Le signalement doit être fait rapidement après la découverte du problème.

Fonctionnement

Des rencontres permettent d’échanger sur le statut sanitaire des colonies de même que sur les maladies et les ravageurs qui menacent l’abeille. Les membres et les apiculteurs québécois sont invités à signaler au réseau toute situation inhabituelle ou tout problème sanitaire d’importance, par exemple :

  • des signes de maladie inhabituels ou un taux d’atteinte anormalement élevé
  • une mortalité élevée ou anormale
  • une réponse inhabituelle à un traitement
  • un problème de gestion de l'élevage ayant des conséquences importantes sur la production, le développement ou la survie de la ruche.

De plus, la présence des maladies suivantes doit être déclarée à un vétérinaire :

  • acariens du genre Tropilaelaps
  • loque américaine (Paenibacillus larvae)
  • petit coléoptère de la ruche (Æthina tumida)
  • abeille africaine (Apis mellifera scutellata) et ses hybrides.

Voir aussi

Information sanitaire

Loque américaine :

Varroase :

Lien utile

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-06-01

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016