Rage

 

 

 

 

 

La rage est une maladie infectieuse qui affecte le système nerveux de tous les mammifères, y compris l'humain. Parmi les maladies transmissibles aux humains, la rage est l'une des plus graves : elle est mortelle dès l’apparition des symptômes.

Effets chez l'humain

Les premiers symptômes de la rage se traduisent par :

  • un engourdissement ou une douleur à l'endroit de la morsure
  • de la fièvre
  • des maux de tête
  • une sensation de malaise, comme lors d’un début de rhume.

Puis, les symptômes évoluent vers des malaises généralisés qui entraînent la mort. 

Effets chez l'animal

La période d’incubation, soit le délai entre la contamination de l'animal et l’apparition des symptômes de la maladie, varie généralement de 2 semaines à 6 mois chez les animaux domestiques.

En plus de signes non spécifiques de maladie comme la baisse de l’appétit, les animaux infectés manifestent des changements de comportement tels que :

  • l'agressivité
  • une tendance à mordre sans  raison
  • la désorientation
  • l'abattement
  • l'isolement.

La paralysie et la salivation excessive sont aussi fréquemment observées chez les animaux infectés. Ceux-ci peuvent transmettre le virus par leur salive jusqu’à 10 jours avant l’apparition des symptômes de la maladie. Si un animal présente des symptômes caractéristiques de la rage, il est important de l'isoler afin de minimiser les contacts avec les humains et les autres animaux. Un médecin vétérinaire doit ensuite évaluer rapidement l'animal.

Comment l'humain est-il contaminé?

Le virus de la rage peut être transmis par une morsure, par une griffure ou par tout autre contact entre la salive d'un animal infecté et une plaie fraîche ou les muqueuses des yeux, du nez ou de la bouche.

Prévention

La façon la plus simple de prévenir la rage demeure la prudence en présence d'animaux inconnus, qu'ils soient sauvages ou domestiques. Voici quelques règles de base :

  • consulter un médecin vétérinaire pour faire vacciner les chiens et les chats contre la rage et évaluer la pertinence d'immuniser tout autre animal allant à l'extérieur
  • ne pas laisser errer les animaux de compagnie
  • ne jamais approcher les animaux sauvages, errants ou inconnus
  • ne pas toucher une chauve-souris, même si elle est morte
  • enseigner aux enfants les comportements sécuritaires à adopter à l'égard des animaux et ne pas les laisser sans surveillance en présence d'un animal domestique.

Avis aux propriétaires d'animaux 

Interventions

Il est important de respecter la marche à suivre en cas de contact avec un animal suspect de rage ou lorsqu'un animal domestique entre en contact avec un animal suspect :

Surveillance

Rage du raton laveur

Les interventions de lutte contre la rage du raton laveur se poursuivent dans la zone de surveillance située en Montérégie et en Estrie depuis l'apparition du premier cas au Québec en 2006. Depuis 2010, un seul cas de raton laveur rabique a été identifié au Québec. Il a été trouvé en 2015 dans la portion québécoise de la réserve d’Akwesasne, à proximité d’autres cas situés au sud de la frontière américaine.

Le raton laveur est un animal très répandu sur le territoire québécois et son comportement favorise les contacts avec les humains. La surveillance et l'éradication de la rage du raton laveur sont , par conséquent, particulièrement importantes. Le MAPAQ et ses partenaires ont donc mis en œuvre un plan d'intervention pour protéger la santé animale et celle du public. 

Les citoyens qui aperçoivent un raton laveur, une mouffette ou un renard morts ou visiblement malades, paralysés, désorientés ou anormalement agressifs sont invités à communiquer cette information en composant le 1 877 346-6763.

Autres types de rage

Chaque année, quelques cas d'autres types de rage animale sont identifiés au Québec :

  • la rage de la chauve-souris, sur tout le territoire
  • la rage du renard arctique, dans le Nord-du-Québec.

La rage est une maladie à déclaration obligatoire en vertu du Règlement sur les maladies déclarables de la Loi sur la santé des animaux.

Communautés du Nord-du-Québec

Aide technique pour la protection des chiens contre la rage

Le programme d'aide technique aux communautés nordiques pour la protection des chiens contre la rage vise à permettre la vaccination des chiens âgés de plus de 3 mois dans les communautés nordiques admissibles.

Gestion du dossier de la rage dans les communautés du Nord-du-Québec

Étant donné l’absence de médecins vétérinaires sur place, le MAPAQ offre un soutien aux communautés du Nord-du-Québec dans la gestion des animaux domestiques exposés à la rage ou présentant des signes cliniques caractéristiques de cette maladie. Dans ces situations, il est possible de communiquer avec le MAPAQ au 1 844 ANIMAUX.

En présence d’un animal domestique démontrant des signes cliniques caractéristiques de la rage, il est important d'isoler rapidement celui-ci pour éviter qu’il ne morde une personne ou un autre animal. L'animal peut être placé dans un enclos ou dans une pièce fermée, ou attaché à l’écart.

Liens utiles

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-10-11

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018