Agrométéo, un outil ouvert à tous et facile d’utilisation

DAPHNÉ TOUZIN, agronome
Conseillère régionale en grandes cultures
Répondante régionale en agriculture biologique

Le site Internet d’Agrométéo Québec est maintenant accessible à tous. Que vous soyez producteurs agricoles ou conseillers du secteur agroalimentaire, ce site devrait vous intéresser, car vous y trouverez davantage que les prévisions de la météo locale. En effet, en cliquant sur l’onglet « Météo agricole » qui est situé dans le haut de la page Web, il vous sera possible de trouver une foule d’informations pertinentes dont voici quelques exemples.

Dans la section « Général », le bulletin météo agricole donne une prévision horaire de diverses données météo comme les indices thermiques et hydriques.

Sous l’onglet « Grandes cultures », vous pouvez consulter des informations liées au cumul des unités thermiques pour le maïs (UTM) ainsi qu’une carte des rétro-trajectoires des vents.

Dans la section « Légumes » et celle des « Petits fruits », on trouve des tableaux et des cartes présentant des modèles bioclimatiques pour certains insectes comme la mouche de la carotte, la piéride du chou et l’anthonome de la fleur du fraisier.

Dans la section « Plantes fourragères », vous découvrirez le cumul des degrés-jours et l’indice d’assèchement. L’indice d’assèchement constitue un outil utile pour la planification des récoltes. Il est à noter que ce dernier s’affiche lorsqu’il y a entre 250 et 450 degrés-jours d’accumulés.

Vous remarquerez que les moyennes sont calculées avec les données des années antérieures à l’année 2010. Cette situation est due au fait que plusieurs changements ont été faits aux stations météo au cours des dernières années. Des formules ont donc dû être créées pour fusionner les anciennes données avec les nouvelles et ainsi permettre de générer des moyennes fiables. C’est un travail fastidieux et sachez qu’il suit son cours.

Bonne navigation!

Lien utile

 

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-01-06

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018