Bilan des réalisations 2015-2016 de la Direction régionale de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Le bilan des réalisation vise à faire connaître les actions accomplies par l’équipe de la direction régionale; elles découlent de la planification stratégique ministérielle.

Rappelons que le MAPAQ a pour mission de favoriser la prospérité du secteur bioalimentaire et de veiller à la qualité des aliments dans une perspective de développement durable. Le MAPAQ se veut une organisation reconnue pour son expertise, en appui aux entrepreneurs et à l’écoute des attentes des consommateurs et des citoyens.

Fillette posant fièrement devant le troupeau de vaches laitières de la Ferme Cap Rouge à Bonaventure 

Photo : Emmanuelle Bois, MAPAQ


Bref portrait de la région
254 entreprises agricoles génèrent des revenus bruts de 27 003 159 $. De ce nombre, 20 ont des produits certifiés biologiques et leurs revenus s’élèvent à 5 771 060 $.

La région compte cinq MRC et la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine. Nous vous invitons à consulter le profil de la région pour découvrir les occasions d’affaires, les tendances et les données statistiques propres à chaque MRC.

Aides financières versées en 2015-2016 dans la région
Le Ministère a injecté 1 332 463 $ dans plus de 209 projets par l’entremise de ses programmes d’aide financière. En voici les détails :

 Programmes  Montants versés Nombre de dossiers 
Appui au développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire en région 123 200 $ 16
Campagne Aliments du Québec, toujours le bon choix!  47 321 $  5
Plan de développement de la zone agricole  20 000 $  1
Prime-Vert (agroenvironnement)  181 831 $  6
Programme de développement du secteur agroalimentaire (PDSA)  261 195 $  36
Programme Proximité  113 880 $
Remboursement de taxes municipales et scolaires  262 748 $ *
Services-conseils  259 771 $  97
Soutien au transport et à l'épandage de la chaux  43 780 $  38
Stratégie de croissance du secteur biologique  3 737 $
Stratégie de soutien à l'adaptation des entreprises  15 000 $  1
 Total  1 332 463 $ 209 
* Les données ne sont pas disponibles.

Principales actions et réalisations de l'équipe en 2015-2016

Enjeu 1 : Les aliments du Québec au goût des consommateurs

Le soutien à la promotion des produits bioalimentaires régionaux et de l’activité agricole 

Campagne Aliments du Québec, toujours le bon choix!
Les aliments gaspésiens et madelinots ont profité de la campagne Aliments du Québec, toujours le bon choix! pour faire bonne figure auprès des consommateurs. Alors que trois organismes profitaient des marchés publics pour promouvoir les producteurs agricoles et leurs produits, Gaspésie Gourmande et Le Bon Goût frais des Îles de la Madeleine priorisaient divers événements de promotion, le tourisme gourmand et la commercialisation des produits bioalimentaires régionaux. Sept projets ont reçu une aide financière de 47 321 $.

Programme Proximité
Le Programme Proximité se scinde en deux volets. L’appui au développement et à la consolidation de systèmes de mise en marché de proximité vise les initiatives collectives. Cinq promoteurs ont bénéficié d’une aide financière de 109 455 $ dans le cadre de ce volet. Il s’agit principalement d’appui au tourisme gourmand, de développement et de consolidation d’activités agrotouristiques et du déploiement de l’offre bioalimentaire sur le marché institutionnel.

Le volet 2 appuie les initiatives collectives ou individuelles qui favorisent une offre correspondant davantage aux choix des consommateurs. Une aide financière de 4 425 $ a été versée à un promoteur pour un projet visant l’accompagnement et la commercialisation.

Enjeu 2 – Une industrie bioalimentaire contribuant à une économie prospère

La mobilisation des entreprises dans l’amélioration des pratiques d’affaires par des activités collectives

Des activités de transfert de connaissances au profit des entreprises
490 personnes
ont participé aux 26 activités de transfert de connaissances organisées par le Ministère ou en collaboration avec ses partenaires dont dix ont eu lieu en visioconférence ou avec l’aide de la webdiffusion.

Parmi ces activités, mentionnons, entre autres :

  • Le colloque en gestion agricole « Tournés vers l’avenir! »
  • Un souper-conférence pour les producteurs de bovins dont le thème portait sur l’insémination et la synchronisation des chaleurs
  • Une journée de réseautage et de développement des affaires en transformation alimentaire sur le thème « Mettre la Gaspésie dans nos produits, c’est gagnant »
  • Une première activité sur la culture des arbres de Noël, en collaboration avec le Club agroenvironnemental de l’Estrie
  • Paroles de maraîchers, activité organisée par un groupe de producteurs et à laquelle le Ministère contribue.

Séjour exploratoire
Un premier séjour exploratoire en agroalimentaire s’est tenu du 6 au 8 novembre 2015 dans les MRC d’Avignon et de Bonaventure. L’événement était organisé par Place aux jeunes Baie-des-Chaleurs/Les Plateaux en collaboration avec le MAPAQ et ses partenaires. Huit jeunes diplômés âgés de 18 à 35 ans ont visité huit entreprises et rencontré les intervenants afin d’échanger sur le démarrage ou l’établissement d’une entreprise agricole ou encore le travail dans le domaine de l’agroalimentaire.

Des initiatives collectives favorisant le développement de l’agriculture et des entreprises
Cinq initiatives collectives
ont démarré en 2015-2016 et plus de 30 entreprises y ont pris part. Ces initiatives concernent :

  • L’insémination et la synchronisation des chaleurs en production bovine (12 entreprises)
  • L’accompagnement de la CUMA des Îles-de-la-Madeleine
  • L’accompagnement de la filière des céréales biologiques et de la chaîne de valeur des céréales biologiques sans gluten
  • Les mesures de protection contre la déprédation des cultures horticoles par les cervidés (12 entreprises)
  • L’amélioration de la performance dans les chantiers fourragers (12 entreprises).
 Paysage agricole de la Baie-des-Chaleurs

Photo : Louis Roy, MAPAQ

L’amélioration de la productivité et de l’efficacité des entreprises agricoles

Afin d’améliorer la productivité et l’efficacité des entreprises, 12 projets ou essais se sont déroulés tant en Gaspésie qu’aux Îles-de-la-Madeleine. Ils concernent le contrôle du gaillet, le trèfle Kura, le lin, les poivrons de couleur sous abris, les grains mélangés, PEAQ, le saule hybride, les fourrages tardifs et plus particulièrement :

  • Trois entreprises des Îles-de-la-Madeleine ont participé au projet pilote sur la valorisation des coquilles de palourdes, du broyage jusqu’à l’épandage, tout en tenant compte des contraintes agronomiques, environnementales et économiques.
  • Un rapport a été complété à la suite d’un projet qui visait à évaluer l’importance de la freinte (perte de poids durant le transport) sur les veaux d’embouche et l’influence de certains facteurs sur celle-ci.
  • Un essai de culture sous couverture végétale permanente a été réalisé sur une entreprise céréalière. On a ensemencé du blé d’automne par-dessus une production de soya arrivant à maturité.
  • La région participe à un projet collectif interrégional pour améliorer la productivité des céréales à paille. Durant trois ans, nous mesurons les effets du travail du sol, des rotations et des cultures intercalaires sur les propriétés physicochimiques et biologiques du sol.

    Une aide financière de 43 880 $ a permis à 38 entreprises d’épandre 2 377 tonnes de chaux. Neuf autres entreprises ont procédé à des travaux de drainage dans le but d’augmenter la qualité de leurs sols; ils ont reçu une aide de 9 555 $.

Le démarrage d’entreprises
14 entreprises se sont ajoutées au registre du MAPAQ en 2015-2016 portant ainsi le nombre d’entreprises agricoles à 254 dont 28 dans la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine.

18 entreprises en prédémarrage ont été accompagnées par les membres de l’équipe afin de bien préparer leurs projets.

L’équipe des professionnels a soutenu et accompagné 27 entreprises de la relève ayant démarré leurs activités dans une période de 0 à 5 ans.

Une clientèle bien informée
La clientèle de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine reçoit quatre fois par année le bulletin d’information Zoom sur l’agroalimentaire. Ce bulletin comporte des articles de fond, des informations techniques et administratives rédigés par l’équipe régionale et un calendrier d’activités afin de bien renseigner les entreprises sur les formations et événements à venir.

L’infolettre Zoom Express a été transmise à sept reprises par courriel à la clientèle et quelques abonnés afin de leur faire part de l’évolution des degrés-jours base 5°C et d’optimiser la qualité des fourrages.

Le profil régional 2004-2010 a été diffusé sur le site Internet régional du Ministère. Il se décline également par MRC afin de bien présenter leur caractère particulier. On y retrouve les opportunités et tendances afin de favoriser l’établissement d’entreprises ou de nouvelles productions.

Le Ministère a collaboré à la rédaction du Profil des entreprises de transformation alimentaire de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, une réalisation du Conseil de développement bioalimentaire de la Gaspésie.

La direction régionale s’est dotée d’une offre de service en transformation alimentaire. Elle est disponible auprès du conseiller en transformation alimentaire.

Une offre diversifiée de produits
De nombreux produits ont intégré le marché en 2015-2016 grâce au travail des entreprises agricoles et agroalimentaires. En voici quelques-uns : gazon en plaques, aronie, chevreau et produits dérivés, safran, fromage de chèvre, camerise, cidre avec sirop d’érable, patate douce, daïkon, brocolini, produits de la laine, kombutcha, etc. La région diversifie son offre au profit des consommateurs.

L’agriculture biologique bien présente dans la région
Deux entreprises ont enclenché le processus de précertification de leurs produits, tandis que deux autres ont reçu leur certification biologique pendant l’année. La région compte 20 entreprises dont les produits sont certifiés biologiques.

Enjeu 3 – Un développement en harmonie avec les attentes de la société

Un regroupement d’envergure
L’équipe du MAPAQ a accompagné Gaspésie Gourmande et la Table de concertation bioalimentaire de la Gaspésie dans leur cheminement organisationnel. Les deux organismes désiraient se regrouper compte tenu de leurs missions et de leurs actions intimement liées. Le 1er janvier 2016, une nouvelle entité était créée : le Conseil de développement bioalimentaire de la Gaspésie. La mission de l’organisme comporte deux volets : la concertation du secteur bioalimentaire et la promotion des produits bioalimentaires gaspésiens.

Le Programme de développement du secteur agroalimentaire (PDSA)
36 projets
ont été acceptés dans le cadre du PDSA Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine en 2015-2016. Durant cette période, des paiements de 261 195 $ ont été versés aux promoteurs. 897 015 $ ont été engagés depuis l’entrée en vigueur du programme en 2014. En tout, 67 projets génèrent des investissements de 4 557 875 $. Rappelons que l’enveloppe totale du programme qui se terminait le 31 mars 2016 était de 1 350 000 $.

Considérant l’impact favorable rencontré avec ce programme, et qu’un montant résiduel de 452 985 $ demeurait dans le fonds du programme, un projet d’entente sectorielle pour le développement du secteur agroalimentaire est en voie de réalisation afin d’en assurer la continuité. L’entente d’un an liera le Ministère, le Conseil de développement bioalimentaire de la Gaspésie (CDBG) et les MRC de la région. Le CDBG gérera le fonds régional et le MAPAQ, le programme.

Les enjeux agroenvironnementaux régionaux
Le Plan d’action de l’approche régionale 2016-2017 a été déposé en janvier 2016. Les principaux enjeux sont :

  • Le développement des cultures commerciales et l’augmentation du risque d’érosion
  • Des sols peu perméables sensibles à la compaction
  • L’hivernage de bovins en enclos extérieur tout en réduisant le risque environnemental
  • Biodiversité et protection des pollinisateurs
  • Les résidus marins, des matières résiduelles fertilisantes de grande qualité, mais peu accessibles.

Nous avons ciblé des objectifs à atteindre et des actions à poser pour chaque enjeu identifié.

La mise en valeur du territoire et des activités agricoles
Le Ministère a accompagné la MRC d’Avignon dans l’élaboration de son plan de développement de la zone agricole. La MRC a obtenu une aide financière du MAPAQ à cet effet. Une démarche similaire est en cours avec la MRC de La Haute-Gaspésie.

Le Ministère a participé aux travaux d’un comité de travail aux Îles-de-la-Madeleine pour la livraison d’outils de gestion des paysages.

Le Bon Goût frais des Îles de la Madeleine, en collaboration avec le MAPAQ, a déposé un rapport sur la protection et la mise en valeur des terres aux îles.

Voir aussi

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-03-29

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017