Portrait du secteur

La restauration : une vitrine pour les aliments du Québec

La restauration contribue au développement agroalimentaire et touristique de l’ensemble des régions. Elle joue un rôle clé dans notre industrie bioalimentaire.

Englobant les activités de la restauration tant commerciale que non commerciale, ce secteur d'activité comprend ainsi les services alimentaires du réseau de l’hôtellerie, de la restauration commerciale et des institutions (HRI).

Les services alimentaires (HRI) représentaient en 2015 : 

  • 22 % du produit intérieur brut issu de l’ensemble de l’industrie bioalimentaire
  • plus de 40 % des emplois totaux de cette industrie
  • plus de 210 000 employés
  • un chiffre d’affaires estimé à 13,8 milliards de dollars.

Saviez-vous que c’est au Québec que la restauration composée d'entreprises indépendantes est la plus développée par rapport aux autres provinces?

La vente au détail : une grande diversité de lieux pour faire ses achats

La vente au détail constitue la forme de distribution des produits alimentaires la plus importante. Les ventes dans les nombreux points de commerce de détail représentaient 25,9 milliards de dollars en 2015.

La concurrence est forte dans ce domaine. Les points de vente non traditionnellement alimentaire, comme les grands magasins de marchandises diverses, les clubs-entrepôts, les pharmacies ou les stations-service, sont en constante croissance.

Au nombre des principaux établissements qui s'inscrivent dans ce secteur d’activité au Québec on trouve :

  • les supermarchés
  • les épiceries de proximité
  • les dépanneurs
  • les magasins à escompte
  • les boutiques spécialisées (poissonneries, fruiteries, boulangeries, etc.)
  • les magasins de bière, de vin et de spiritueux
  • les clubs-entrepôts
  • les magasins à rayons
  • les pharmacies.

Voir aussi

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-05-09

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017