Aliments fonctionnels : Une boisson santé à base de sève d’érable

Ce projet a été réalisé par le Centre de recherche, de développement et de transfert technologique acéricole (Centre ACER) en collaboration avec l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels de l’Université Laval.

Certains microorganismes, surtout des bactéries, peuvent avoir un effet bénéfique sur la santé lorsqu’ils sont ingérés. On les appelle probiotiques, ce qui signifie « pour la vie ». En agissant sur l’équilibre de la flore intestinale, les probiotiques peuvent, par exemple, aider à la digestion des fibres ou prévenir certaines diarrhées. L’industrie alimentaire offre des produits additionnés de probiotiques, surtout des produits laitiers tels que le yogourt. Les personnes qui ne consomment pas ces produits, soit par habitude, soit pour des raisons de santé, comme l’intolérance au lactose, ne peuvent en profiter. Luc Lagacé, du Centre ACER, et ses collaborateurs se sont penchés sur la capacité de souches probiotiques à survivre dans la sève d’érable afin de valider son usage pour la fabrication d’une boisson santé non laitière.

Leurs essais ont montré que des bactéries probiotiques commerciales communes persistent pendant plus d’un mois dans de la sève d’érable conservée à la température d’un réfrigérateur. Il faut cependant bien choisir les souches de bactéries, car certaines déclinent rapidement. La concentration en sucre de la sève est aussi importante. Lorsqu’ils ont comparé des sèves avec diverses teneurs en sucre, ils ont constaté que la survie des bactéries était meilleure dans les plus concentrées.

Les chercheurs ont aussi examiné la flore microbienne naturelle de la sève d’érable. Ils y ont observé, pour la toute première fois, la présence de bactéries apparentées aux probiotiques connus. Il reste à évaluer en profondeur les propriétés de ces bactéries.

Les résultats du projet sont suffisamment concluants pour que se poursuive la recherche dans le but de commercialiser une boisson santé à base d’eau d’érable.

Où trouve-t-on des probiotiques?

Les bactéries probiotiques vivantes, principalement celles de type Lactobacillus ou Bifidobacterium, sont présentes dans les produits laitiers fermentés, comme le yogourt, ou ajoutées à certains aliments, tels que le fromage, le lait, la crème glacée et les jus. Les étiquettes et la publicité nous aident à reconnaître ces produits. Les probiotiques sont aussi offerts lyophilisés en capsule ou en tablette. Les quantités à absorber quotidiennement sont de l’ordre de quelques milliards de bactéries pour un effet préventif.

Programme de soutien à l'innovation en agroalimentaire (PSIA)

Ce programme permet le financement de projets de recherche-développement et d’adaptation technologique touchant le développement économique et régional, la sécurité des aliments, la santé animale et la protection de l’environnement.

En 2011-2012 : 76 projets en cours de réalisation et une aide totale versée de 3 317 645 $.

   


Dernière mise à jour : 2014-10-16

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016