Maladie du hamburger (E. coli)​

​La bactérie E. coli producteurs de shigatoxines (STEC) est à l’origine d’infections intestinales. La variante la plus connue est E. coli O157:H7, qui a la capacité de produire des toxines susceptibles de causer la colite hémorragique, mieux connue sous le nom de la maladie du hamburger.

Transmission​

Cette bactérie vit dans l’intestin du bétail et d’autres animaux. Elle peut contaminer les carcasses d’animaux pendant les opérations d’abattage. L’infection à STEC se transmet surtout au moment de l’ingestion de viande hachée de bœuf ou de veau mal cuite.

D’autres aliments peuvent aussi être contaminés :
  • ​les produits laitiers non pasteurisés
  • certains fruits et les légumes crus (ex. : graines germées, laitues, épinards)
  • des jus de fruits non pasteurisés
  • l’eau non traitée.​

Symptômes 

L’infection à STEC est une maladie rare au Québec. Elle peut engendrer des symptômes communs, principalement la diarrhée et des crampes abdominales.

Personnes à risque

L’infection à STEC peut affecter les personnes en bonne santé de tout âge. Toutefois, elle constitue un risque plus élevé de complications pour certaines personnes plus vulnérables, par exemple : 
  • ​les enfants âgés de moins de cinq ans
  • les femmes enceintes
  • les personnes âgées
  • les personnes immunodéprimées.​

Complications

La maladie peut mener à un syndrome grave notamment chez les enfants et les personnes âgées. Ce syndrome peut conduire à une insuffisance rénale, qui se produit dans 5 à 15 % des cas d’infection à STEC. De 3 à 5 % des personnes souffrant de ce syndrome en mourront. 

Prévention

Pour ne pas subir une intoxication alimentaire, veillez à observer les consignes qui suivent :
  • ​Respectez les directives d’une cuisson sécuritaire
  • Ne consommez pas de viande hachée crue ou mal cuite
  • Séparez les aliments crus des aliments cuits
  • Évitez la contamination croisée par les u​stensiles et les surfaces (ex. : planches à découper)
  • Lavez souvent vos mains ainsi que le matériel que vous utilisez pour cuisiner.
La consommation des tartares, des sushis et d’autres mets crus peut représenter un risque accru pour la santé humaine. Pour vous aider à effectuer une bonne préparation, consultez la page ​Tartares et sushis.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2020-07-02

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2020