Élevage de canards et d’oies

Le canard se taille une place de choix dans les habitudes de consommation des Québécois. Ils l’inscrivent de plus en plus au menu notamment pour souligner les grandes occasions.

L’élevage de l’oie et celui du canard se pratiquent de façon assez similaire. C’est toutefois l’élevage de canard qui prédomine au Québec.

Le secteur du canard en chiffres

Le Québec est la seule province productrice de foie gras au Canada et la principale province exportatrice de canard à l’international. C’est notamment une viande prisée par les communautés asiatiques et européennes.

Canards

Photo : Éric Labonté, MAPAQ

Au cours des dernières années, les entreprises d’ici ont gagné des parts de marché face aux importations qui proviennent principalement de France et de Hongrie.

  • Nombre de producteurs au Québec : 184 dont 82 qui possèdent plus de 50 canards (2017)
  • Volume annuel de production : 2,5 millions de canards (moyenne 2013-2014-2015)
  • Exportations : États-Unis (89 %), Japon (4 %), Taïwan (3 %), France (2 %)

Certaines fermes de plus petite taille sont certifiées biologiques.

Où se trouvent les éleveurs de canards au Québec? (2017)

La production de canards est importante pour le développement rural et pour l’occupation du territoire dans certaines régions, tout particulièrement en Montérégie.

Carte des régions

Description textuelle du graphique

Particularités de la production

La production de canards se divise en deux catégories : 

  • Le canard maigre
    Aussi appelé canard à rôtir, le canard maigre est principalement issu d’élevage de canards de Pékin. Ces canards, vendus entiers, sont engraissés durant une période de 45 jours et leur poids d’abattage atteint environ 3,6 kg.
  • Le canard élevé pour le foie gras
    Ce type d’élevage exploite l’aptitude qu’ont les canards migrateurs d’emmagasiner les lipides dans leur foie pour effectuer leur voyage. Les races utilisées sont surtout le canard de Barbarie ou le canard mulard. Après une période d’élevage de 80 jours, les canards sont soumis à une diète plus riche durant les 12 à 14 derniers jours. Ils sont ensuite vendus en découpes.

Outre le magret et le foie gras, le canard est utilisé pour confectionner des produits raffinés comme les confits, les terrines, les saucisses, les rillettes et les pâtés. Les produits du canard sont prisés par les chefs et les restaurateurs québécois.

Effets sur la santé

La chair de canard présente plusieurs propriétés nutritionnelles avantageuses :

  • Elle est riche en vitamine B et en protéines. Sa teneur en fer est supérieure à celle des autres volailles.
  • La graisse de canard contient des acides gras polyinsaturés (oméga 3 et oméga 6) et des acides gras mono-insaturés associés au « bon cholestérol ».

Soutien aux producteurs et aux transformateurs

Le MAPAQ offre plusieurs programmes d’aide financière. En outre, il est possible d’obtenir des conseils ou de l’information en consultant un conseiller régional du Ministère.

Voir aussi

Liens utiles

Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2019-05-03

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019