Chiendent

Quack grass
Agropyron repens (L.) Beauv. (= Elytrigia repens (L.) Nevski), espèce vivace.

 

Pousses végétatives
Les feuilles des pousses sont glabres sauf les premières, parfois pubescentes.
Les nouvelles feuilles apparaissent enroulées sur elles-mêmes.
Oreillettes présentes à la base du limbe, elles sont comme des petits crochets ou des griffes enserrant la tige.
Ligule membraneuse et très courte (difficile à observer).
Plante qui ne talle pas beaucoup (ne forme pas de touffes, l'énergie étant utilisée surtout pour la multiplication des rhizomes).
Rhizomes de teinte pâle munis d'une pointe dure à l'extrémité, et longuement rampants dans le sol entre 8 et 15 cm de profondeur.

Plante adulte
Plante généralement glabre (mais on peut trouver des poils sur les feuilles au bas de la tige et surtout sur leur gaine).
Port dressé, tige de 40 cm à 1 m de hauteur.
L'inflorescence est un épi allongé (5 à 20 cm de longueur) et étroit où les épillets sont disposés en alternance sur l'axe.

Remarque : le chiendent comporte de nombreux biotypes montrant une grande variété dans les caractères végétatifs aussi bien que floraux.

Épillets
Les épillets comprennent de 3 à 7 fleurs. Ces dernières sont opposées par leur côté à l'axe de l'inflorescence (chez les ivraies, c'est le dos des fleurs qui est opposé à l'axe).
Les glumes à la base de l'épillet et les pièces florales portent des arêtes à leur extrémité ou en sont dépourvues.

Espèces semblables
Agrostide blanche(vég.), brome inerme (vég.), ivraie vivace (fl.).


 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2010-10-21

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019