Territoires : Priorités bioalimentaires
Appel de projets par direction régionale (volet 2) : du 7 au 30 novembre

La mise en œuvre du programme Territoires : priorités bioalimentaires est modulée en fonction des priorités régionales. Par conséquent, l’aide financière admissible varie selon les disponibilités budgétaires particulières des régions.

Pour plus d’information, communiquez avec le répondant de votre direction régionale (PDF, 112 ko).

Procédure pour déposer un projet

Priorités des directions régionales

Bas-Saint-Laurent

Priorités :

  • Encourager la relève et le transfert d’entreprises dans le secteur bioalimentaire
  • Favoriser le développement du secteur bioalimentaire par une approche filière
  • Réaliser un projet issu d’un plan de développement de la zone agricole et visant le développement du secteur bioalimentaire
  • Appuyer la réalisation de projets collectifs dans le secteur de la transformation alimentaire
  • Valoriser la profession d’agriculteur.

Saguenay ̶ Lac-Saint-Jean

Priorités :

  • Réaliser des projets identifiés dans les plans de développement de la zone agricole
  • Soutenir des projets répondant aux priorités régionales de développement inscrites dans la Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires 2018-2022
  • Réaliser des projets issus des recommandations du groupe de travail sur l'agriculture et l'agroalimentaire dans le cadre du Sommet économique régional.

Capitale-Nationale

Priorités :

  • Développer des projets issus d’initiatives collectives et permettant de concrétiser de nouvelles activités agrotouristiques ou de nouveaux partenariats entre le milieu agroalimentaire et le secteur touristique, en vue de mettre en valeur les destinations agrotouristiques et le tourisme gourmand et de favoriser la vente de produits régionaux
  • Appuyer la réalisation de projets collectifs visant l’accompagnement des personnes qui manifestent une intention de s’établir en agriculture ou de développer une entreprise dans le secteur bioalimentaire et qui ont besoin d’être guidées vers les différentes ressources existantes.

Mauricie

Priorités :

  • Favoriser l'augmentation de la présence des produits locaux dans les différents canaux de mise en marché et dans le secteur de la transformation alimentaire
  • Inventorier, valoriser et promouvoir l'ensemble des actifs agricoles inutilisés dans la région
  • Soutenir les initiatives visant le recrutement et la rétention de la main-d'œuvre agricole.

Estrie

Priorité :

  • Soutenir la réalisation de projets innovants et ayant des retombées collectives visant la transformation ou la distribution de produits agricoles.

Montréal

Aucun appel de projets en cours.

Laval

Priorité :

  • Produire le plan de développement et de valorisation de la transformation alimentaire de Laval.

Lanaudière

Priorité :

  • Soutenir la réalisation de projets visant à promouvoir l’achat de produits agricoles et agroalimentaires locaux.

Outaouais

Priorité :

  • Encourager la commercialisation de proximité, l'agrotourisme, la diversification ainsi que la croissance des activités agroalimentaires.

Abitibi-Témiscamingue

Priorité :

  • Soutenir la réalisation de projets qui mettent l’accent sur la diversification et la croissance des activités agroalimentaires et qui contribuent soit au démarrage ou au transfert d’entreprises.

Nord-du-Québec

Priorité :

  • Encourager le développement d’entreprises dans le secteur bioalimentaire ou la mise en œuvre de projets destinés à améliorer la sécurité alimentaire.

Côte-Nord

Priorités :

  • Favoriser l’accessibilité, la disponibilité et la salubrité des denrées alimentaires par l'entremise d’une production durable dans les territoires nordiques
  • Soutenir la transformation et la commercialisation des produits à valeur ajoutée de manière à diversifier les revenus bioalimentaires.

Gaspésie

Priorités :

  • Appuyer la mise en œuvre des initiatives de commercialisation collective, incluant le transport groupé
  • Structurer les initiatives visant la productivité et la santé des sols
  • Favoriser le démarrage d'entreprise et l’établissement de la relève et freiner l’effritement du secteur agroalimentaire.

Îles-de-la-Madeleine

Priorités :

  • Accroître la protection des terres agricoles et soutenir la cohabitation harmonieuse des activités agricoles avec celles des citoyens
  • Appuyer la mise en œuvre des initiatives de commercialisation collective, incluant le transport groupé.

Chaudière-Appalaches

Priorités :

  • Favoriser des initiatives collectives visant à inciter des propriétaires de terres agricoles en friche ou sous-utilisées à les cultiver, à les louer ou à y établir de nouvelles cultures de concert avec les acteurs des milieux municipal et agroalimentaire
  • Soutenir la réalisation de projets ayant trait à la mise en valeur des paysages, du patrimoine bâti, des savoir-faire agraires ancestraux et des produits distinctifs.

Laurentides

Priorités :

  • Soutenir la promotion et la commercialisation des produits bioalimentaires régionaux ainsi que le développement de l’agrotourisme
  • Favoriser l'accès aux terres, le démarrage d’entreprises agricoles et l’établissement de la relève, ainsi que la diversification des activités bioalimentaires sur le territoire.

Montérégie

Priorité :

  • Mettre en œuvre des projets issus de plans de développement de la zone agricole ou d'une planification de développement territorial du secteur agroalimentaire.

Centre-du-Québec

Priorité :

  • Appuyer la mise en œuvre d’initiatives visant l'augmentation de la présence des produits locaux dans les différents canaux de mise en marché et dans le secteur de la transformation alimentaire du Centre-du-Québec.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2018-11-07

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018