​Appels de projets : formations

​La date limite pour le dépôt des projets est le 17 décembre 2021 à 23 h 59.

Les appels de projets visent la promotion et la diffusion d’information de pointe auprès des conseillers.

Clientèles admissibles

  • Centres de recherche
  • Établissements de transfert technologique
  • Centres de diffusion
  • Organisme provincial coordonnant les services-conseils et reconnu par le Ministère

Aide financière

  • Couvre jusqu’à 85 % des dépenses admissibles
  • Peut atteindre un maximum de 50 000 $ par projet

Procédure pour déposer un projet​​

Liste des appels de projets 

Formation pratique sur l’utilisation et l’optimisation des différents automates offerts en serriculture dans un contexte commercial (horticulture maraîchère, fruitière et ornementale)

Objectifs :
  • ​Différencier les fonctionnalités des contrôleurs simples des systèmes d’automatisation plus complexes.
  • Connaître les avantages, inconvénients et limitations des différentes sondes qui peuvent être reliées aux contrôleurs simples et aux automates plus complexes afin de mesurer les paramètres dans les cultures en serre (luminosité, température, humidité relative, concentration en gaz, tension, contenu en eau, conductivité électrique, etc.).
  • Être en mesure d’évaluer les avantages et les limitations des différents contrôleurs et systèmes d’automatisation plus complexes afin de déterminer le contrôleur ou le système d’automatisation à privilégier dans les différents contextes commerciaux.
  • Apprendre à configurer les paramètres les plus importants (température, humidité, teneur en CO2 et irrigation) pour les différents contrôleurs et systèmes d’automatisation, dans un contexte commercial et en vue d’une utilisation optimale des systèmes.
  • Rendre disponible gratuitement la formation aux conseillers agricoles du Québec sous forme de captation vidéo.​
Formation sur la gestion optimale de l’environnement dans les cultures en serre et les cultures en bâtiment à l’aide des différents équipements offerts sur le marché (horticulture maraîchère, fruitière et ornementale)

Objectifs :
  • ​Comprendre les différents paramètres importants dans la gestion de l’environnement pour la culture en serre et la culture en bâtiment (luminosité, température, humidité, concentration en CO2, etc.).
  • Comprendre le mode de fonctionnement, l’utilité et les limitations des différents équipements utilisés dans un contexte commercial (équipements d’aération, de chauffage, de déshumidification, de climatisation, d’éclairage, etc.) sur l’environnement rencontré en production en serres et en bâtiments.
  • Réaliser des fiches techniques gratuites qui résument les répercussions techniques et financières des différents équipements vendus sur le marché sur l’environnement dans les serres et les bâtiments.
Formation sur l’utilisation du diagnostic par profils de sol pour déterminer le besoin de drainage souterrain (grandes cultures)

Objectifs :
  • ​Rendre les conseillers de première ligne aptes à distinguer la nappe phréatique de l’eau de surface.
  • Améliorer la capacité de rétention en eau utile et la résilience des sols cultivés au Québec. 
Formation sur l’optimisation des périodes d’épandage des engrais de ferme (grandes cultures)

Objectifs :
  • ​Développer les connaissances des conseillers de première ligne sur les périodes d’épandage adaptées au type d’engrais de ferme et à l’analyse de celles-ci.
  • Rendre les conseillers aptes à recommander une période d’épandage adaptée pour mieux synchroniser la fourniture de nitrates avec les périodes d’absorption par les cultures, y compris les épandages d’automne de lisiers après le 1er octobre.
  • Mettre en pratique l’approche préconisée par l’Ordre des agronomes dans sa ligne directrice concernant les épandages d’automne.
Formation sur l’optimisation de la fertilisation azotée du maïs à l’aide des tests de nitrates dans le sol en post-levée (grandes cultures)

Objectifs :
  • ​Réduire les coûts de production du maïs en rendant les conseillers de première ligne aptes à adapter leurs recommandations en azote à chaque champ en fonction des conditions climatiques de la saison.
  • Réduire les nitrates résiduels et le lessivage de l’azote.
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan d’agriculture durable.
Formation sur les principes de fertilisation-fertigation pour les légumes, la pomme de terre, la pomme et les petits fruits, en champ (horticulture)

Objectifs :
  • ​Traiter des principes de fertigation, notamment de ceux en lien avec l’eau d’irrigation, les analyses, les types de fertilisants, la compatibilité des engrais ainsi que les apports en fertilisants et leur durée pour les productions maraîchères et fruitières traditionnelles et biologiques.
  • Développer les connaissances des conseillers afin qu’ils soient en mesure :
    • ​de faire des recommandations de fertilisation-fertigation pour les principales cultures légumières sous paillis de plastique (tomate, poivron, concombre, melon, aubergine, etc.), la pomme et la fraise à jours neutres, la fraise d’été sur plastique (biologique et traditionnelle), la framboise et le bleuet;
    • de connaître les différents engrais et de les utiliser de façon optimale;
    • de calculer avec justesse les besoins en fertigation.
  • Procéder à une revue de la littérature sur les engrais à libération contrôlée et les meilleures stratégies de fertilisation pour la pomme de terre, les autres légumes et les petits fruits.
Formation sur les bonnes pratiques d’accompagnement qui favorisent la réussite et la pérennité d’un projet en agrotourisme (agrotourisme et mise en marché de proximité)

Objectifs :
  • ​Développer les connaissances des conseillers sur le secteur de l’agrotourisme en tenant compte des réalités, des enjeux et des possibilités du secteur et en mettant en valeur des exemples concrets de bonnes pratiques en agrotourisme.
  • Développer une formation sur les éléments essentiels à planifier dans un projet en agrotourisme : réglementation, tendances du marché, infrastructures, ressources humaines, expérience client et service à la clientèle.
Formation sur les particularités réglementaires liées au démarrage d’entreprises agricoles urbaines (agriculture urbaine)

Objectifs :
  • ​Outiller les conseillers pour qu’ils accompagnent les entreprises en démarrage situées dans un périmètre urbain.
  • Développer les compétences des conseillers concernant le cadre réglementaire municipal afin d’améliorer les conseils qu’ils donnent aux clients (ex. : phytoprotection des cultures et gestion de l’eau).
  • Vulgariser l’information de base qu’il faut connaître en matière de réglementation municipale afin d’assurer que les conseillers la comprennent et d’optimiser son utilisation auprès des clients.
  • Rendre disponible en tout temps l’information issue de la formation offerte aux conseillers agricoles du Québec (par exemple, sous forme de capsules vidéo).
Formation sur les logiciels de rationnement adaptés aux bovins de boucherie (gros ruminants)

Objectifs :
  • ​Développer une formation pour approfondir les connaissances en alimentation des conseillers de première ligne dans le secteur des bovins de boucherie.
  • S’approprier tous les éléments propres aux analyses alimentaires (fourrages et concentrés).
  • Apprendre à utiliser un ou quelques logiciels sur le marché au Québec (ex. : étude de cas).
  • Rendre disponible en tout temps l’information issue de la formation (par exemple, sous forme de capsules vidéo).

Accueil du Programme services-conseils


 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2021-11-16

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2022