Campagne nº 1 - Visite zoosanitaire et programme de surveillance pour les élevages de petits ruminants

Nouveau : données sur le programme de surveillance des avortements

Sondage de satisfaction sur une visite effectuée dans le cadre du Programme intégré de santé animale du Québec (PISAQ)

Le MAPAQ souhaite recueillir l’avis d’éleveurs ayant reçu une visite dans le cadre du PISAQ, afin d’évaluer la mise en œuvre de ce programme. Les renseignements recueillis resteront strictement confidentiels et serviront à améliorer les prochaines campagnes.

Sondage PISAQ

Thème

Prévention et contrôle des avortements dans les troupeaux de petits ruminants et établissement des principales causes.

Objectifs

  • Améliorer les connaissances de l’ensemble des acteurs, notamment les éleveurs de petits ruminants et les médecins vétérinaires praticiens, sur les causes, le diagnostic, la prévention et le contrôle des avortements infectieux.
  • Définir et mettre en place des protocoles standardisés pour l’ensemble de la démarche diagnostique relative aux avortements infectieux (définition de cas, collecte d’échantillons à la ferme, envoi au laboratoire, etc.).
  • Connaître la distribution temporelle et spatiale et l’incidence des avortements d’origine infectieuse dans les élevages de petits ruminants.
  • Orienter les futurs besoins d’ordre diagnostique pour ce qui est des avortements infectieux dans les élevages de petits ruminants.
  • Orienter les priorités de recherche et d’actions collectives.

Mise en œuvre

Cette campagne se compose de deux volets, pour un total de trois visites vétérinaires possibles par exploitation. Le premier volet, comptant une visite, est consacré à la sensibilisation (visite zoosanitaire) et un second volet, qui comprend deux visites, consiste en un programme de surveillance. Pour chaque visite, un formulaire doit être rempli et acheminé au MAPAQ. Les formulaires, aide-mémoires et autres documents nécessaire pour les différentes visites sont précisés dans le tableau ci-dessous.

Le médecin vétérinaire doit « réserver » la ou les « visites PISAQ » qu’il prévoit effectuer avant de se rendre à la ferme. Pour ce faire, utilisez l’écran « Réserver mes visites PISAQ » dans le portail Flora. Pour y accéder, visitez la page Service destiné aux médecins vétérinaires et aux cliniques vétérinaires.

Notez que les documents sont en format PDF. Le logiciel Adobe Acrobat Reader est nécessaire pour pouvoir les utiliser. Téléchargez et installez sur votre poste de travail la dernière version du logiciel, qui est à votre disposition, gratuitement, à l’adresse https://get.adobe.com/fr/reader/. Assurez-vous d’enregistrer le formulaire sur votre poste de travail avant de le remplir.
 

   Admissibilité Durée Documents 
Visite nº 1
Visite zoosanitaire


Sensibilisation et prévention

Une visite par site d’exploitation

Toute exploitation ovine ou caprine comptant un minimum de 25 sujets adultes et possédant un numéro d’identification ministériel (NIM)

 2 heures
Visite nº 2
Surveillance


Prélèvement d’échantillons pour surveillance des causes d’avortement

Une visite par site d’exploitation*

Même critères que la visite nº 1

Avoir préalablement effectué la visite nº 1

 1 heure
Visite nº 3
Surveillance


Suivi et recommandations

Une visite par site d’exploitation*

Même critères que la visite nº 1

Avoir préalablement effectué la visite nº 2 et soumis des échantillons au laboratoire

 1 heure

* L’éleveur a droit à une participation gratuite au programme de surveillance par année financière (du 1er avril au 31 mars). Cette participation comprend les visites no 2 et no 3 ainsi qu’une investigation en laboratoire. Toute autre investigation demandée au cours de la même année financière sera facturée à l’éleveur selon le tarif de base en vigueur.

Documents liés à la campagne

Webinaire : campagne de sensibilisation et de prévention des avortements dans les élevages caprins et ovins

  1. La visite zoosanitaire : caractéristiques, objectifs et modalités Youtube(19 min 40 sec)
    Présentée par Dr Hugo Plante, coordonnateur du Programme intégré de santé animale du Québec (PISAQ) au MAPAQ
  2. La campagne sur les avortements : objectifs et première partie du formulaire Youtube(23 min 32 sec)
    Présentée par Dre Anne Leboeuf, responsable du réseau des petits ruminants au MAPAQ
  3. Présentée par Dr Gaston Rioux, coordonnateur en santé ovine au Centre d'expertise en production ovine du Québec
  4. Présentée par Dre Anne Leboeuf, responsable du réseau des petits ruminants au MAPAQ

Autres documents utiles

La majorité des maladies infectieuses qui causent des avortements chez les petits ruminants sont des zoonoses, c'est-à-dire qu’elles sont transmissibles aux humains. Différents outils (fiches, webinaires, pages Web) ont été développés pour informer et sensibiliser les éleveurs et les intervenants aux enjeux de ces maladies.

Bilan de la campagne

Prévention et contrôle des avortements et établissements des principales causes d'avortements

Pourcentage de participation et nombre de sites de production visités
Mise à jour le 7 octobre 2019

  Visite nº 1  

Soumission au laboratoire (Visite nº 2)

 Visite nº 3
 OVIN Nombre de
sites
% de participation Nombre de sites Nombre de sites
 2017-2018  195  28 %  54  17
 2018-2019 51 8 %  30  32
 2019-2020  4 1 %  9 5
 CAPRIN Nombre de
sites
% de participation Nombre de sites Nombre de sites
 2017-2018  63  37 %  7  2
 2018-2019  8  5 %  7  7
 2019-2020  2  1 % 4  0
Source des données pour le pourcentage de participation (nombre de sites total de 25 adultes et plus) : fiche d’enregistrement 2014 (CFE 2014), image : mars 2017, 2018 et 2019

Sommaire des diagnostics établis à la suite d’une nécropsie pratiquée sur des avortons en vertu du programme de surveillance des causes d’avortements chez les ovins et les caprins du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2019

   Caprin  Ovin  Total général
Nombre de soumissions (nombre de sites) 18 (18)  83 (75) 101 (93)
 Avortement à Chlamydia spp.  1  18  19
 Avortement à Toxoplasma gondii  1 13 14 
 Avortement à Coxiella burnetii  7 4 11
 Avortement à E. coli    5  5
 Avortement à Listeria monocytogenes  4
 Goître  3
 Avortement à Campylobacter spp.    3  3
 Avortement au virus de la Vallée Cache    3
 Avortement à Salmonella spp    2
 Avortement à Staphylococcus aureus    1
 Avortement à Corynebacterium pseudotuberculosis    1
 Avortement d'origine infectieuse probable (étiologie non établie)    21 21 
 Aucun diagnostic lésionnel  4 14 18
 Total 20  87 107

La bactérie Coxiella burnetii, à l’origine de la fièvre Q, peut être présente dans un élevage ovin ou caprin sans toutefois être la cause des avortements. Elle se transmet principalement par l'inhalation d'aérosols contaminés (microgouttelettes en suspension dans l'air) et peut se disperser avec le vent. Dans ce contexte, il est intéressant de connaître la localisation des lieux où la bactérie a été trouvée. 

La carte suivante répertorie les zones de dix kilomètres autour des élevages ovins et caprins où cette bactérie a été dépistée (PCR). La caractérisation de cette bactérie fait suite à des soumissions présentées au laboratoire de santé animale du MAPAQ ou à une déclaration, en vertu du règlement sur la désignation des maladies contagieuses ou parasitaires, des agents infectieux et des syndromes. Les soumissions sont effectuées par des éleveurs et leur médecin vétérinaire, sur une base volontaire, principalement à l’occasion d’avortements ou de la mise bas d'animaux mort-nés dans un élevage ou encore elles émanent d’une enquête conduite à la suite de la découverte d’un cas de fièvre Q touchant un humain. Il faut rappeler que des études précédentes ont montré que la fièvre Q est endémique dans un grand nombre de troupeaux de ruminants du Québec; il y a donc lieu de considérer que le risque ne se limite pas aux zones indiquées sur la carte.

Carte du Québec détaillant les zones de 10 kilomètres autour des 33 élevages ovins et caprins où la bactérie Coxiella burnetii a été dépistée ou déclarée (PCR) au MAPAQ, entre le 1er janvier 2018 et le 30 septembre 2019

 
Abonnez-vous!

Vous pouvez vous abonner pour être informé par courriel des changements apportés au programme. Vous serez notamment avisé de la publication d'une nouvelle version de formulaire, de l'ajout d'un document de référence ou du lancement d'une nouvelle campagne.

 

 

Accueil du Programme intégré de santé animale du Québec (PISAQ) 

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2019-10-07

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019