​Réseau apicole

Avis en lien avec la pandémie de la COVID-19

Vous vous consacrez à l’apiculture et vous devez effectuer des déplacements entre les régions du Québec pour exercer vos activités? Les Apiculteurs et Apicultrices du Québec (AADQ) peuvent délivrer un laissez-passer pour les travailleurs et les travailleuses exécutant des services essentiels pour les entreprises apicoles. Pour obtenir ce document, faites parvenir une demande par courriel en indiquant en objet « Laissez-passer AADQ – Services essentiels » et en joignant une preuve de votre numéro d’identification ministériel (NIM)​ (ex. : carte reproduite dans un fichier JPEG ou PDF).​


Objectifs

  • Favoriser la détection rapide et la déclaration de toute situation anormale.
  • Recommander la mise en place de mesures sanitaires ou de gestion de l'élevage pour prévenir ou contrôler les problèmes sanitaires.
  • Diffuser efficacement l’information pertinente auprès des intervenants concernés.
  • Établir des partenariats afin de contribuer à la maîtrise des risques sanitaires et au dynamisme de l’industrie apicole.
Un bilan du secteur apicole est publié annuellement.

Membres du réseau

Signalement

​Les apiculteurs, les médecins vétérinaires et les partenaires du RAIZO sont invités à signaler au réseau apicole toute situation inhabituelle ou tout problème sanitaire susceptible de mettre en péril la santé du cheptel ou la santé publique, par exemple :

  • des signes de maladie inhabituels ou une proportion de colonies atteintes anormalement élevé
  • une mortalité élevée ou anormale
  • une réponse inhabituelle à un traitement
  • un problème de gestion de l'élevage ayant des conséquences importantes sur la production, le développement ou la survie de la ruche.
De plus, la présence des maladies, des parasites et des ​​ravageurs suivants doit être déclarée à un vétérinaire :
  • ​acariens du genre Tropilaelaps
  • loque américaine (Paenibacillus larvae)

  • petit coléoptère de la ruche (Æthina tumida)

  • abeille africaine (Apis mellifera scutellata) et ses hybrides.

Pour réaliser un signalement :
  • Composez le 1 844 ANIMAUX
    ou
  • Communiquez avec la responsable du réseau sentinelle de surveillance :

    Dre Gabrielle Claing
    450-778-6542, poste 5894
    Courriel

Lois, règlements et protocoles 

Règlements encadrant l’apiculture au Québec

Pour plus d’informations sur les lois et règlements du MAPAQ, visitez Québec.ca.
 

Protocoles pour les mouvements interprovinciaux d’abeilles

Toute personne qui désire faire transiter des abeilles par le Québec ou introduire des abeilles au Québec doit détenir un permis. Les protocoles suivants indiquent la marche à suivre pour obtenir ce permis :

Toute personne qui désire déplacer des abeilles du Québec vers d’autres provinces canadiennes doit contacter la responsable du réseau apicole afin de s’assurer qu’il ou elle respecte les exigences de la province de destination.

Information sa​​nitaire

Les réseaux de santé animale publient des bulletins zoosanitaires pour tenir les producteurs informés des maladies et parasites d’intérêt dans leurs secteurs.
 
Vous pouvez consulter les rapports d’enquête, les documents d’information et les bilans sur les principales problématiques sanitaires apicoles :​
 
 

Loque américaine :

Nosémose

Petit coléoptère de la ruche :

Pesticides :

Autres problèmes sanitaires :

Guides de bonnes pratiques sanitaires​

Besoin d’aide autre que sanitaire?

Services-conseils​

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2020-04-27

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2020