Antibiogouvernance dans le milieu vétérinaire et le secteur bioalimentaire

La gouvernance relative aux antibiotiques, ou antibiogouvernance, regroupe les multiples actions nécessaires pour maintenir l’efficacité des antibiotiques chez les animaux et chez les humains et pour minimiser l’apparition de l’antibiorésistance. L’antibiogouvernance dans le milieu vétérinaire et dans le secteur bioalimentaire fait appel à de nombreuses composantes, dont :

  1. la surveillance du développement de l’antibiorésistance
  2. l’éducation
  3. la recherche
  4. la prévention et le contrôle des maladies
  5. la réglementation
  6. l’observance thérapeutique
  7. les considérations pharmacologiques
  8. les données cliniques.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-11-09

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018