​Usage des antibiotiques chez les animaux​

​De bonnes prati​ques contribuent à prévenir les maladies, mais les antibiotiques sont parfois nécessaires pour traiter ou contrôler efficacement les infections bactériennes. Ils aident les humains et les animaux à retrouver la santé et contribuent ainsi à leur mieux-être.

Résistance aux antibiotiques

Les bactérie​​s peuvent être naturellement résistantes à un ou plusieurs antibiotiques. ​Elles peuvent aussi le devenir au fil du temps. Lorsque c’est le cas, les antibiotiques perdent leur efficacité et ne parviennent plus à tuer certaines bactéries ou à freiner leur croissance. Ce phénomène de résistanc​e des bactéries aux antibiotiques est aussi appelé antibiorésistance.

Usage judicieux des antibiotiques​

L’augmentation de l’apparition, de la sélection et de la propagation de la résistance des bactéries aux antibiotiques est une préoccupation majeure pour la santé publique, la santé animale et la sécurité alimentaire. Puisque le recours aux antibiotiques est parfois inévitable en présence de maladie et que chaque administration d’antibiotiques peut contribuer au développement de la résistance bactérienne, il convient d’en faire un usage responsable et judicieux dans tous les secteurs.

En santé animale, l’utilisation d’un antibiotique est considérée comme judicieuse lorsqu’elle est à la fois nécessaire (elle permet de résoudre une situation qui ne peut être résolue autrement) et précise (le bon antibiotique est administré de la bonne façon, aux bons sujets). 

Consultez la définition complète (PDF, 163 ko).​​

Avant de procéder à une antibiothérapie, il importe donc :
  • ​d’identifier aussi précisément qu​e possible l’agent qui cause la maladie;
  • de sélectionner l’antibiotique le plus efficace et le moins nuisible dans les circonstances;
  • d’administrer la bonne dose aux bons animaux pour la durée nécessaire.​
Afin d’améliorer constamment l’utilisation des antibiotiques, les experts en santé animale recommandent l’approche ​​​​des cinq R​​ (responsabilité, réduction, raffinement, remplacement et révision). 

Des lois et règ​lements encadrent la fabrication, la distribution et l’administration des médicaments vétérinaires.

Rôles des propriétaires d’animaux et du médecin vétérinaire

Pour bien utiliser les antibiotiques et prévenir l’antibiorésistance, les propriétaire​​s d’animaux​ doivent recourir aux services d’un médecin vétérinaire et mettre en place des mesures préventives.

Surveillance

Une surveill​ance​​ est effectuée​​ concernant la résistance bactérienne, l'usage des antibiotiques et les résidus dans les produits pour l’alimentation.​​​

Antibiogouvernance

Le MAPAQ est un fier partenair​e de la Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux. Pour découvrir les actions mises en place dans le cadre de la Stratégie afin de favoriser l’usage judicieux des antibiotiques, consultez ​​​​Antibiogouvernance dans le milieu vétérinaire et le secteur bioalimentaire.​​​

Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2021-07-19

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021