Des employés motivés, un levier déterminant pour le succès de votre entreprise

Les patrons dotés d’une plus grande intelligence émotionnelle* sont ceux qui parviennent à motiver le plus leurs employés. Ils sont à l’écoute, reconnaissent le besoin de chacun et savent s’adapter et nourrir leur motivation.

Tout leader sait que les êtres humains sont la ressource la plus puissante et  la plus importante qu’une entreprise puisse détenir. En ce sens, ils en sont la richesse et contribuent largement au succès de cette dernière. Le leader compétent émotionnellement sait aussi que plus un employé est motivé, plus grande est la probabilité qu’il se mobilisera pour l’atteinte des objectifs.

Toutefois, l’organisation, et tout particulièrement le leader ou le patron, joue un rôle fondamental dans la motivation de ses troupes. C’est donc le dirigeant qui, en bout de piste, a le pouvoir de créer des conditions qui favoriseront la motivation des employés et des collègues. La question est de savoir susciter cette motivation et d’en déterminer les éléments clefs.

Par ailleurs, bon nombre de facteurs viendront affecter la motivation d’un employé. On peut en l’occurrence les diviser en deux catégories :

  1. Les facteurs d’hygiène : Tout en s’avérant nécessaires, ces facteurs n’apporteraient pas de motivation à proprement parler, mais lorsqu’ils sont présents et positifs, ils contribueraient à éviter la démotivation ou l’insatisfaction. Parmi ceux-ci, on retrouve les conditions de travail, l’environnement de travail, le salaire, la sécurité d’emploi, le climat de travail, les relations avec les collègues, la compétence du patron et la situation de vie personnelle**.
  2. Les facteurs de motivation : Seuls ces facteurs, lorsque présents, ont le pouvoir d’augmenter la motivation de l’employé : la possibilité de s’accomplir, le travail lui-même, la reconnaissance d’un travail bien fait, avoir des responsabilités, les possibilités de promotion et le développement personnel.

Comme vous pouvez le constater, le patron possède à lui seul une bonne part de l’équation dans la motivation. Bien entendu, on doit à la base avoir un employé qui possède un intérêt certain pour l’emploi, les compétences et les connaissances adéquates pour effectuer correctement le travail et/ou la capacité d’en apprendre les rudiments.

Êtes-vous un patron motivant?

Pour vous en convaincre, faites faire le test à vos employés (de façon anonyme) ou essayez d’imaginer ce qu’ils répondraient pour les questions suivantes :

Échelle : 1 (très peu) à 5 (beaucoup)

  • Je peux communiquer facilement ce que j'ai à dire
  • Je connais très bien mes responsabilités
  • Je peux développer mes compétences
  • Je reçois des félicitations pour mon travail de la part de mon supérieur
  • J'obtiens de la rétroaction de la part de mon supérieur immédiat relativement à ma performance au travail
  • Je peux me perfectionner
  • Je considère que je suis bien payé
  • J'apprécie les mesures de sécurité qui sont prises
  • J'ai de bonnes relations avec mon employeur
  • J'ai confiance en mon patron
  • Je reçois des récompenses qui me procurent de la satisfaction et qui me paraissent équitables en regard du travail accompli
  • J’aime mon travail
  • Je reviendrais travailler ici n'importe quand

Plus vos employés y inscrivent un total élevé, plus ceux-ci sont motivés.

À la suite du questionnaire

Prenez un ou deux points qui sont plus faibles et demandez-vous ce que vous pourriez faire pour les améliorer. Par exemple : que pouvez-vous faire pour offrir à votre employé des occasions de se perfectionner? Résultat : vous augmenterez ainsi la motivation de vos employés, leur rendement et la productivité de votre entreprise et, parallèlement, tous seront gagnants.

En conclusion, la grande question essentielle que vous devez vous poser : est-ce que vous auriez le goût de travailler pour vous-même?

* La capacité de comprendre nos émotions et celles des autres, de nous motiver, de gérer nos émotions et nos relations. L’intelligence émotionnelle nous aide à mieux réfléchir et mieux agir afin d’atteindre nos objectifs personnels et professionnels.

** Un employé vivant une problématique personnelle importante (divorce, maladie, problèmes financiers, etc.) verra sa motivation au travail affectée.

Collaboration spéciale : Mme Pierrette Desrosiers, M. Ps., psychologue du travail, conférencière, coach d’affaires et auteure.

Décembre 2012

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-10-13

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021