Des semences de maïs non traitées aux insecticides sont désormais disponibles

Avez-vous envisagé de faire l’achat de semences non traitées aux néonicotinoïdes? Celles-ci sont disponibles depuis 2014 auprès de votre fournisseur de semences et la liste ne cesse d'augmenter.

Depuis quelques années, la grande majorité des semences de maïs sont traitées avec des fongicides, mais aussi avec des insecticides (ex. : PONCHO®, CRUISER®, etc.). Ces traitements insecticides visent spécifiquement à protéger les cultures contre les insectes nuisibles présents dans le sol, comme les vers fil-de-fer, les mouches des semis et les vers blancs. Toutefois, plusieurs recherches nous indiquent que ces semences traitées avec des insecticides pourraient être toxiques chez certains pollinisateurs comme les abeilles domestiques. La contamination surviendrait notamment au moment des semis, sous certaines conditions, en raison de la dérive dans l’air de poussières émises par le semoir.

Ces poussières peuvent être transportées à l’extérieur du champ. L’intoxication des pollinisateurs peut alors se produire par contact direct avec le produit. Puisque les insectes ravageurs des semis ne sont pas nécessairement présents à des niveaux nuisibles dans tous les champs de maïs au Québec, le choix d’utiliser ou non une semence traitée aux insecticides devrait alors être fait selon le nombre de ravageurs que l’on retrouve et selon le seuil économique des dommages atteints. Pourquoi ne pas demander l’avis de votre agronome? Il pourra vous informer sur les seuils d’intervention et les ravageurs à surveiller et par le fait même, vous aider à déterminer le type de semences appropriées pour votre entreprise.

Un choix qui vous revient

Il est possible de vous procurer, auprès de certains semenciers, des semences de maïs qui ne sont pas traitées avec des insecticides, mais uniquement avec des fongicides. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur de semences pour connaître les dates de tombées pour passer votre commande.

De même, il est important de mentionner que la Financière agricole peut indemniser pour d’éventuelles pertes non récurrentes liées aux ravageurs des semis à l’égard des superficies assurées à l’assurance-récolte, et ce, même si les semences n’étaient pas traitées aux néonicotinoïdes.

Quelques pratiques pour minimiser les impacts

Si, malgré tout, vous choisissez les semences traitées avec des insecticides, il est important de prendre toutes les précautions nécessaires afin d’éviter l’intoxication des pollinisateurs, notamment :

  • en installant un déflecteur sur votre semoir à pression négative (vacuum)
  • en utilisant un agent lubrifiant qui diminue les émanations de poussière d’insecticides au moment des semis
  • en enterrant les semences déversées ou exposées et les particules de poussière; ne les laissez pas à la surface du sol.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les bonnes pratiques d’utilisation des semences traitées, consultez la fiche Protection des insectes pollinisateurs et utilisation responsable des semences traitées avec des insecticides produite par Santé Canada.

Vous pouvez également consulter la fiche Appliquez-vous des insecticides sur vos cultures? Utilisez-vous des semences traitées aux insecticides? produite par le Centre de recherche en sciences animales, en collaboration avec le MAPAQ, qui présente différentes pratiques que vous pouvez adopter pour protéger les insectes pollinisateurs.

Liens utiles

Line Bilodeau, agronome, M. Sc.
Responsable régionale du RAP Grandes cultures

Octobre 2014

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-12-02

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021