Pourquoi planifier la relève de son entreprise?

Mettre sur pied une entreprise nécessite beaucoup d’énergie. Assurer sa pérennité en faisant perdurer les fruits de ses efforts et les ressources qu’on y a consacrées devient donc un objectif incontournable.

Les avantages de planifier la relève

  • On augmente la motivation de l’équipe en place
  • On rassure tous les acteurs de l’entreprise: travailleurs, équipe de direction, partenaires financiers, fournisseurs et clients
  • On amorce une réflexion sur le positionnement de l’entreprise
  • On maximise la valeur de l’entreprise et de son patrimoine
  • On engendre des économies fiscales
  • On facilite l’obtention de crédit et l’accès à des sources de financement

Quand doit-on commencer cette planification?

On vous a certainement déjà dit qu’un transfert d’entreprise dure en moyenne entre cinq et dix ans. C’est effectivement la réalité de multiples entrepreneurs, sans compter le temps en surplus lorsque certaines des avenues explorées s’avèrent finalement infructueuses. Le transfert d’une entreprise est évidemment plus complexe que la vente à un tiers, mais elle est plus stimulante.

Ce qui influence la longueur du processus

Plusieurs éléments vont influencer la durée du processus, principalement :

  • le temps d’identification, de formation et d’intégration de la relève
  • la durée d’élaboration de la nouvelle stratégie d’entreprise par le cédant et la relève pour assurer la pérennité de l’entreprise
  • le temps de préparation des acteurs de l’entreprise (président–directeur général, employés, clients, fournisseurs, institutions financières, familles, etc.)

Quatre conseils pour un transfert gagnant

1. Formaliser le processus : tous les intervenants s’entendent pour dire qu’un transfert réussi passe par une communication transparente, non seulement entre le cédant et les repreneurs, mais aussi au sein de la famille. Les réunions planifiées et encadrées par l’entrepreneur et sa relève ainsi que les conseils de famille sont des incontournables.

2. S’entourer de professionnels d’expérience : comme cédant, vous devrez penser à plusieurs scénarios vous permettant de transférer l’entreprise (par exemple : transfert à la famille, à un gestionnaire ou à des employés, nécessité de séparer des activités de l’entreprise, de créer une coopérative ou de fusionner avec une autre entreprise, etc.). Vous devrez communiquer avec des releveurs potentiels avec qui vous aurez possiblement un écart générationnel. Il est aussi probable que des résistances se fassent sentir de part et d’autre ou que le releveur vive des inquiétudes quant au moment du retrait du cédant. Il est donc très important de bien vous entourer. Plusieurs types de professionnels peuvent s’avérer utiles tels qu’un conseiller en gestion ou en stratégie d’entreprise, un fiscaliste, un notaire, un comptable, un évaluateur agréé, un médiateur, etc.

3. Faire un transfert de direction progressif, mais structuré : d’une part, le cédant doit transmettre ses connaissances, faire connaître ses relations d’affaires et déléguer de plus en plus de responsabilités au releveur jusqu’à son départ officiel de la direction de l’entreprise. D’autre part, le releveur se prépare progressivement en développant ses compétences et son leadership ainsi qu’en assumant différentes fonctions dans l’entreprise.

4. Planifier : une bonne planification du transfert servira à garder le cap. Cela comprend un échéancier qui tient compte des étapes importantes du processus et un plan de transfert du leadership comprenant la formation du releveur et le retrait du cédant.

Une aide financière du MAPAQ disponible

Saviez-vous que le programme Levier, dédié aux transformateurs alimentaires, comporte un volet permettant de financer les plans de relève?

Pour en savoir plus, consultez la page du programme Levier ou communiquez avec Chantal Pitre, conseillère en transformation alimentaire par courriel ou par téléphone au 418 386-8116, poste 1535.

Autre ressource technique

Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) a pour mission de traiter les enjeux de la relève des dirigeants ainsi que ceux de la valorisation et du transfert d’entreprise. Les coordonnateurs du CTEQ accompagnent les cédants et les repreneurs durant tout le processus. Visitez le site Internet du CTEQ pour en savoir davantage.

Chantal Pitre, B.A.A.
Conseillère régionale en transformation alimentaire
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-07-20

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019