Un appui bonifié pour réduire les risques liés aux pesticides

La populaire mesure « Acquisition et amélioration des équipements pour la réduction des risques liés aux pesticides » du programme Prime-Vert vient tout juste d’être bonifiée. Cela permet aux producteurs pomicoles et aux entreprises maraîchères biologiques de petite taille d’acquérir de nouveaux équipements. De plus, des changements ont été apportés aux aides maximales pouvant être accordées.

Pour les pomiculteurs

Tout d’abord, les producteurs de pommes ont maintenant accès à une aide financière pour implanter une méthode alternative aux pesticides dans la lutte au carpocapse de la pomme. En effet, les diffuseurs à phéromones et les pièges delta, utilisés pour la confusion sexuelle contre cet insecte ravageur, comptent maintenant parmi les dépenses admissibles à une aide financière.
La pose des diffuseurs doit avoir lieu entre les stades « bouton rose » et « floraison ». Au moment de lire ces lignes, il sera probablement trop tard pour en faire l’acquisition pour la saison 2016. Toutefois, cela vous laisse amplement le temps de bien planifier vos interventions pour l’an prochain, notamment de procéder au dépistage de cet insecte dès cette année. En effet, pour que la demande soit recevable, votre conseiller pomicole doit avoir documenté la problématique d’infestation de votre entreprise.

Pour les diffuseurs et les pièges, le montant d’aide maximal admissible par année s’élève à 5000 $ par entreprise. Pour obtenir de l’information sur cette méthode et présenter une demande, communiquez avec M. Christian Lacroix au 418 386-8116, poste 1536.

Pour les producteurs maraichers biologiques

Quant aux producteurs maraîchers biologiques qui cultivent de petites superficies, ils peuvent maintenant obtenir une aide pour l’acquisition de nouveaux équipements, plus précisément les outils de désherbage manuel. Pour ces équipements, l’enveloppe maximale par année s’élève à 5000 $ par entreprise.

Autre nouveauté, cette fois concernant les aires de rinçage pour les pulvérisateurs : le plafond d’aide financière est augmenté à 10 000 $ par année afin d’acquérir et d’installer les composantes de la station de rinçage. Consultez la fiche technique de ces installations sur Agri-Réseau.

Finalement, le montant maximal d'aide financière offerte par entreprise passe de 10 000 $ à 15 000 $ pour la durée du programme, qui prendra fin le 31 mars 2018. Cette augmentation du plafond d'aide permettra à certaines entreprises de faire une troisième demande pour des équipements admissibles. Consultez la liste de ces équipements dans notre programme Prime-Vert. Vous pouvez également en faire la demande à Mme Line Bilodeau par courriel.

Faire une demande

Voici un bref rappel de la marche à suivre pour présenter une demande d’aide financière :

  1. Communiquez avec le MAPAQ pour faire part de votre projet avant le 3 mars 2017
  2. Déposez au MAPAQ les documents suivants : plan d’accompagnement agroenvironnemental (PAA), formulaire d’ouverture de dossier, soumission détaillée de l’équipement et copie du certificat d’utilisation des pesticides ou de conformité biologique
  3. Attendez l’autorisation pour procéder à l’achat
  4. Transmettez votre facture au Ministère

Comme l’année financière se termine le 31 mars, tous les documents doivent être déposés et approuvés avant cette date. Pour des questions (à l’exception des diffuseurs à phéromones et pièges contre le carpocapse de la pomme : voir Christian Lacroix), communiquez avec Mme Line Bilodeau au 418 386-8116, poste 1524.

Line Bilodeau, agronome, M. Sc.
Conseillère en agroenvironnement

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2017-07-25

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019