Entreprises bovines, ovines et caprines: profitez-en!

Une entreprise bovine ou ovine qui possède un bon corral, une cage de contention et une balance augmente ses chances de rentabilité. Si, comme plusieurs entreprises de notre région, vous n’en possédez pas, sachez que le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation peut vous soutenir financièrement dans l’acquisition d’un corral, d’une balance et d’une cage de contention.

Des alliés précieux

En effet, comment pouvez-vous assurer la santé de votre troupeau sans avoir d’installation de confinement? Comment évaluer la rentabilité d’une vache ou d’une brebis sans balance?

Deux citations décrivent bien l’importance d’avoir un système de contention efficace et une balance. La première, celle du code de pratiques de bovins de boucherie : « Toutes les exploitations bovines doivent avoir accès à l’équipement ou aux installations nécessaires à la manipulation, à la contention, au traitement, à la ségrégation, au chargement et au déchargement sécuritaire des animaux ». La deuxième émane d’experts-conseillers en production bovine de l’équipe Bovi-Expert, qui prônent le fait de « Mesurer pour mieux gérer ».

Obtenir une aide

Vous voulez passer à l’action? L’aide financière est disponible pour les entreprises n’ayant pas obtenu d’aide dans le cadre de la Stratégie de soutien à l'adaptation des entreprises agricoles ou du Programme d’amélioration de la productivité des entreprises bovines. L’aide maximale consentie pour le Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région (PADAAR) est de 50 % des dépenses admissibles, pour un montant maximal de 1 500 $.

Dans le but d’optimiser l’installation des équipements, il est possible d’obtenir une aide financière par l’entremise du Programme de salubrité, biosécurité, traçabilité, santé et bien-être des animaux pour l’achat d’une cage de contention. L’aide peut atteindre 50 % des dépenses admissibles, jusqu’à un maximum totalisant 2 000 $.

Un bon système de contention, c’est un investissement pour l’avenir.

Pour toute question liée à ces mesures, veuillez communiquer avec Alexandre Landry par courriel ou par téléphone au 418 386-8116, poste 1531.

Alexandre Landry, agronome
Conseiller en productions animales

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-10-28

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019