Marché public

Au Québec, on assiste à une éclosion des marchés publics. Selon l’Association des marchés publics du Québec, ce type de commercialisation représente l’extension des activités de production et de transformation à la ferme. Ce service favorise les échanges entre les citoyens et un groupe de producteurs agricoles et de transformateurs artisans de l’agroalimentaire.

Motivations

  • Créer un lien de proximité avec le consommateur.
  • Se faire connaître et reconnaître dans son entourage commercial.
  • Maîtriser sa mise en marché.
  • Profiter de la notoriété et de l’achalandage du marché.

Avantages

  • Exige moins de manipulation par rapport aux autres modes de commercialisation.
  • Permet de diminuer le temps d’entreposage étant donné la courte période entre la récolte et la vente.
  • Assure aux  consommateurs une meilleure fraîcheur des produits en raison du court délai entre la récolte et la vente.
  • Permet de vendre des produits moins esthétiques et d’expliquer aux consommateurs qu’ils sont tout aussi bons.
  • Offre un canal de commercialisation nécessitant  peu d’investissement au départ et très bien adapté aux entreprises en démarrage.
  • Procure une rétroaction directe des consommateurs.
  • Fournit un lieu d’échange entre les commerçants.
  • Permet de se faire connaître.

Inconvénients

  • Trouver des débouchés pour les invendus.
  • Exige une activité physique éprouvante.
  • La valeur du temps exigé par la vente peut être plus grande que la valeur des ventes.
  • Nécessite parfois un temps important pour monter et démonter les étalages.
  • Contraint à des trajets et à des horaires fixes.

Pour plus d’information

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-05-30

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019