Portrait agroalimentaire de la MRC Acton

La municipalité régionale de comté (MRC) d’Acton se compose de paysages tantôt agricoles, tantôt forestiers. Ses belles collines verdoyantes et les courbes de la rivière Noire en font un lieu aux airs de vacances qui attirent les touristes. Les activités agricoles y sont prépondérantes, ce qui confirme son caractère fortement rural.

La MRC en chiffre :

  • territoire de 579 km2
  • 8 municipalités
  • 15 538 habitants (1 % de la population montérégienne)
  • 56 525 hectares en zone agricole (soit 98 % du territoire de la MRC)
  • 427 fermes (6 % des fermes de la Montérégie)
  • 18 entreprises de transformation alimentaire (3,9 % des entreprises de transformation de la Montérégie)


L'agriculture

La transformation alimentaire

La mise en marché

La relève


Les constats et les perspectives

  • La MRC d’Acton peut miser sur le secteur agroalimentaire pour assurer son développement économique puisque 98 % de son territoire est en zone agricole.
  • Elle possède plusieurs atouts qui favorisent le développement du secteur agrotouristique :
    • une occupation dynamique du territoire par les entreprises agricoles;
    • de magnifiques paysages champêtres;
    • des activités touristiques qui attirent les visiteurs.
  • Le secteur de la transformation alimentaire présente une avenue intéressante de développement. Une attention particulière doit être accordée à l’arrimage entre la production agricole et les besoins du secteur de la transformation afin de maximiser les retombées pour la région.
  • Pour la relève agricole, des opportunités d’établissement semblent se dessiner puisque 32 % des exploitations agricoles prévoyant la vente ou le transfert de leurs actifs n’ont pas ciblé de relève. Toutefois, l’âge moyen des exploitants est de moins de 50 ans, le plus bas de la Montérégie, ce qui peut retarder l’établissement d’une relève à court terme.

* Les informations publiées dans cette page sont tirées de différentes bases de données du MAPAQ et d'organismes partenaires. Elles ont été interprétées par les conseillers du MAPAQ et ajustées en fonction de leurs connaissances du milieu. Elles ne présentent que les grandes tendances du secteur agroalimentaire de la Montérégie.

 

 

 

Mise à jour : 16 décembre 2014


 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2015-01-16

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019