Portrait agroalimentaire MRC Vaudreuil-Soulanges

La MRC en chiffre :

  • Territoire de 853,9 km 2
  • 18 municipalités
  • 145 514 habitants (9,7 % de la population montérégienne, en 2013)
  • Cette MRC est appelée à vivre la plus forte augmentation de la population de la Montérégie (52,5 % sur 25 ans)
  • 76 % du territoire de la MRC est en zone agricole
  • 445 entreprises agricoles en 2010
  • 81,6 % des travailleurs sont âgés de 25-64 ans (moyenne montérégienne : 75,35 %).


L’agriculture 

La transformation alimentaire

La mise en marché

La relève


Les constats et les perspectives

  • La MRC de Vaudreuil-Soulanges connaît actuellement un boom économique et démographique important qui amènera autant d’opportunités que de défis pour le milieu agricole.
  • D’une part, la MRC est traversée par deux corridors de commerce (Montréal-Toronto et Montréal-Chicago) passant par différents modes de transport et différentes infrastructures qu’on appelle également « zones intermodales ».
  • D’ailleurs, l'étude de faisabilité pour l'établissement du pôle logistique multifonctionnel à haute valeur ajoutée à Vaudreuil-Soulanges, sera lancée sous peu, comme l’indique le Plan québécois des infrastructures 2014-2024 présenté en juin 2014. Ce pôle sera constitué de centres logistiques de distribution, de directions régionales d'entreprises et d'entrepôts. Il s'agit d'un attrait puissant pour les entreprises manufacturières qui cherchent à s'implanter dans des endroits reconnus pour la fluidité du transport des marchandises.
  • L’extension du Circuit du Paysan de même que l’augmentation constante de la population représentent des opportunités pour les entreprises agricoles orientées vers la vente directe d’agrandir leur bassin de consommateurs.
  • Une proportion de plus en plus importante de la population de la MRC est constituée d’ethnies diverses, ce qui pourrait ouvrir la porte à la production et à la mise en marché de cultures exotiques.
  • Il y a fort à parier que cette population croissante entraînera une pression accrue sur les terres agricoles, avec son lot de défis au niveau de la cohabitation et de la préservation des superficies cultivées.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2015-02-17

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018