​​​Les haies brise-vent en milieu agricole​​

​Jean-Luc Pelletier Deschênes, agronome

Conseiller du centre de services d’Amos ​

L’implantation de haies brise-vent en milieu agricole peut être intéressante d’un point de vue visuel et esthétique, mais elle peut surtout avoir de nombreuses utilités, telles : la réduction de l’érosion éolienne, la diminution de la propagation des odeurs, la protection des animaux ou la limitation de la dérive des pesticides. Pour s’assurer de l’efficacité et de la pérennité d’une haie brise-vent, on doit respecter et prendre en compte plusieurs critères techniques lors de sa conception. Voici les éléments à retenir.


Orientation

Afin d’avoir une efficacité maximale, le brise-vent doit être orienté perpendiculairement aux vents dominants.

Porosité

L’air doit pouvoir circuler au travers du brise-vent, et une porosité d’environ 40 % à 50 % permet d’optimiser la réduction des effets de turbulence du vent. Évidemment, il est difficile d’évaluer la porosité réelle d’une haie naturelle. Ce qui est important de savoir, c’est qu’une porosité trop élevée peut provoquer de la turbulence dans les zones qu’on veut protéger, alors qu’une porosité trop faible n’apportera pas la protection souhaitée.
  

Largeur

On recommande entre deux et trois rangées d’arbres avec un espacement de deux à quatre mètres entre les rangées. Ainsi, une haie brise-vent ne devrait pas être plus large qu’une dizaine de mètres.

Hauteur​

La haie brise-vent permet une diminution de la vitesse du vent sur une distance de 10 à 20 fois sa hauteur selon sa porosité. Il est donc important de bien déterminer la zone que l’on veut protéger afin de concevoir un aménagement qui correspond à ses besoins.



Composition botanique

Il est souhaitable d’utiliser au moins deux essences d’arbres différentes dans la composition du brise-vent. En plus de favoriser la diversité, la présence de plusieurs espèces différentes permet de planifier la maturité et la pérennité de la haie, en plus de favoriser sa survie en cas d’attaque d’insectes ou de maladie.


Enfin, il existe plusieurs documents techniques, notamment sur le site Internet d’Agri-Réseau, pour vous aider dans la préparation de votre projet. Votre agronome peut aussi vous accompagner dans la conception et la planification de vos travaux. Le programme Prime-Vert 2018-2023 prévoit l’octroi de subvention pour l’implantation de haies brise-vent selon certains critères. Pour plus d’information, n’hésitez pas à communiquer avec le conseiller de votre centre de services​.

Références


André Vézina, Critères qui influencent l’efficacité d’une haie brise-vent, document PDF, page consultée le 15 juin 2022.

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Fiche technique – Implantation de haies brise-vent, année 2016-2017, document PDF, page consultée le 15 juin 2022.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2023-12-19

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2024