​​L'application info-sols : une source d'information en évolution

Ghislain Poisson, agronome, conseiller en agroenvironnement
Direction régionale de la Montérégie-Est
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

 

La popularité de l'application Web Info-sols est toujours croissante, avec plus de 15 000 utilisateurs inscrits pour l'ensemble du Québec. Si vous ne connaissez pas les possibilités de cet outil répandu parmi les producteurs et les conseillers agricoles, en voici quelques exemples :

  • Connaître le type de sol et la superficie d'une parcelle agricole,

  • Détailler l'historique des cultures d'une parcelle,

  • Consulter les imageries aériennes et satellitaires en fonction de différentes périodes de temps,

  • Retrouver un plan de drainage numérisé,

  • Examiner le relief d'une parcelle, y compris les pentes, la localisation des cuvettes et les tracés d'écoulement,

  • Importer des coordonnées de géolocalisation (GPS) ou d'autres données pour obtenir une couche d'information personnelle dans votre profil d'utilisateur,

  • Produire des plans simples,

  • Évaluer le niveau de risque des vers fil-de-fer.​

Cette application est gratuite et accessible à l'adresse www.info-sols.ca. Conçue pour soutenir de meilleures prises de décision sur la gestion des cultures, des sols et de l'eau, l'interface d'Info-sols se veut simple et facile à manipuler, tout en offrant de nombreuses possibilités. Au besoin, un guide d'utilisateur, téléchargeable dans la page d'accueil, permet de connaître de fond en comble le fonctionnement de l'application.

Quelques nouveautés

L'amélioration de l'application est réalisée en continu grâce à une aide financière issue du volet 2.2 du programme Prime-Vert et à l'expertise de l'équipe de GéoMont, l'Agence géomatique montérégienne, ainsi qu'avec l'appui d'un comité de suivi du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ).

Les données du cadastre rénové ont été mises à jour en décembre dernier, de sorte qu'il est possible dorénavant de consulter ces éléments d'information pour une plus grande partie du territoire. De plus, les renseignements sur les types de culture des parcelles agricoles relatifs aux années 2018 et 2019 ont été ajoutés.

Depuis le mois de novembre, de nouvelles données de relief de précision pour l'ensemble de la Montérégie ont été mises en ligne. Cette région est désormais entièrement couverte par des données de relief lidar, soit une technologie aéroportée qui fournit une très bonne précision et qui comporte de plus une bonne fiabilité pour ce qui est du relief des secteurs boisés. Certains acériculteurs s'en servent même pour planifier leur réseau de tubulure!

Notons que, pour la Montérégie, les producteurs et les conseillers agricoles ont depuis 2019 la possibilité de procéder à la localisation des prises d'eau potable et des aires de protection des lieux de prélèvement municipaux. Quant à la région du Centre-du-Québec, des données de conductivité hydraulique provenant de rapports d'expertise de travaux de drainage souterrain déposés au MAPAQ ont été géoréférencées et sont maintenant accessibles dans Info-sols.

Développements à venir

Dans l'année qui vient, d'importantes nouveautés seront introduites. Les technologies évoluent rapidement dans ce domaine, si bien qu'une reprogrammation complète de l'application sera effectuée. Cette mise à jour permettra d'améliorer les capacités d'Info-sols et d'ajouter des fonctionnalités qui le rendront encore plus performant.

Une meilleure adaptation de l'interface aux appareils mobiles, tels que cellulaires et tablettes, et l'ajout d'un marqueur de position en temps réel sont deux éléments qui ont fait l'objet de demandes répétées et qui seront offerts, parmi d'autres améliorations.

Assurez-vous d'être inscrit à Info-sols pour être informé de ces nouveautés lorsqu'elles seront accessibles!

L'agriculture de précision en soutien des bonnes pratiques agroenvironnementales

Au fil des six dernières années, Info-sols a prouvé son utilité et mis en évidence son importance sur le plan pratique. Il est devenu un outil précieux pour le secteur agricole pour ce qui d'accéder à une information probante et pertinente. Un sondage mettant à contribution 1150 utilisateurs a été mené à l'automne 2018. Suivant les réponses et les commentaires recueillis, les photos aériennes, les données de cadastre et les renseignements sur les types de sol sont les éléments d'information les plus consultés, alors que l'analyse de photos aériennes et celle du relief, ainsi que la connaissance des types de sols représentent les principales utilisations.

D'autres outils géomatiques sont fréquemment mis à profit par les producteurs et les conseillers agricoles. Le logiciel Google Earth, notamment, contient des fonctionnalités intéressantes et renferme une riche banque d'images satellites qui gagnerait être mieux exploitée dans le domaine agricole. Tant en matière de productivité que sur le plan environnemental, les performances du secteur agricole seront certainement améliorées dans les années futures grâce aux immenses possibilités des nouvelles technologies. Info-sols vise à y contribuer en s'ajoutant à une étonnante variété d'outils susceptibles d'assurer le progrès du secteur!

Interface d'Info-sols​


Texte intégral : journal Gestion et technologie agricoles (GTA), 6 février 2020

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2020-02-17

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2024