Optimisation de la machinerie afin de réduire la compaction des sols

Bruno Garon, ingénieur
Direction régionale de la Montérégie, secteur Est du MAPAQ

Le travail dans les champs commencera bientôt! La rentabilité et la qualité de la production agricole dépendent souvent de la santé des sols et divers phénomènes de dégradation peuvent l’affecter, notamment la compaction. Voici pourquoi il est important d’optimiser vos tracteurs afin de réduire la compaction des sols.

À l’hiver, vous avez probablement augmenté la pression des pneus pour vos tracteurs qui ont été entreposés dans le garage ou qui étaient utilisés pour effectuer le déneigement. Si ces pneus sont restés à basse pression, c’est-à-dire à moins de 10 Psi (livre-force par pouce carré), soyez prudent!

À l’arrivée du printemps, de nombreux producteurs installent des roues doubles et/ou ajustent la pression des pneus de leur équipement. Cependant beaucoup de tracteurs ont des pressions trop hautes, puisque certains ajustent celles-ci sans faire de vérification. Ils se fient aux conseils du garagiste ou ajustent une pression identique pour tous les types de travail. La pression dans les pneus est alors trop haute pour certaines activités et elle risque d’être trop faible pour d’autres.

Pour vous aider à ajuster la pression selon le poids des roues, plusieurs applications sont disponibles sur le Web, tout comme les différentes chartes des pneus des compagnies. Pour faire un bon ajustement, vous devez prendre en considération certains éléments tels que : le poids à chaque roue, le type de travail que vous ferez avec ce tracteur durant la saison, etc. Posez-vous certaines questions telles que : « Le tracteur passera-t-il sur la route ou traversera-t-il le chemin?», « Est-ce que le tracteur transportera des charges importantes sur une longue distance? ».

Quelques chiffres pertinents

Saviez-vous que la pression dans le sol à 50 centimètres (20 pouces) de profondeur doit être plus petite que 50 kilopascals (kPa) ou 7,5 Psi [1] pour ne pas compacter de façon permanente? Bien que difficile à mesurer, il est impossible de respecter cette mesure si la pression dans le pneu est à plus de 12 Psi et si le poids est supérieur à trois tonnes à la roue. Vous devez utiliser la bonne charte pour votre pneu, en identifiant la grandeur, le nom du fabricant et le mot databook (ex : 520/85R42). Vous avez besoin du poids sur la roue afin de sélectionner la bonne pression pour vos activités au champ ou sur la route. Lors des tournées de la Caravane Santé des sols, on me pose souvent la question : « M. Garon, pensez-vous que je devrais ajuster la pression à chaque fois? » Au début, je me gardais une petite réserve, mais maintenant, avec les nouvelles recherches sur le sujet de la compaction, je réponds : oui .

À titre d’exemple, prenons un pneu « 520/85R42 », la pression à six km/h pour le champ est de six Psi pour une charge de 2800 kilogrammes (kg). Cependant, pour la route ou pour des efforts élevés au champ la pression doit être 12 Psi. Pour le même pneu, si vous allez sur la route à 50 km/h la pression doit être de 14 Psi. Le poids maximum au champ à 28 Psi est de 6150 kg. L'optimisation des ajustements n’est pas facile. C’est beaucoup plus simple avec une automobile. Vous aurez des choix et des compromis à faire.

Pour optimiser ces ajustements, il faut peser ou évaluer vos tracteurs et votre machinerie pour différentes situations. Un bon moyen de diminuer la compaction est de réduire le passage au champ dû moins avec une charge inférieure à trois tonnes à la roue. À ce poids, les recherches démontrent que la compaction permanente est évitée. Toutefois, attention à la pression, car pour une pression en haut de 12 Psi il sera difficile de ne pas compacter la surface. La pression dans le pneu à un effet sur la compaction à la surface, mais cette pression est ajustée selon la charge et les situations. Tandis que le poids à un impact sur la compaction en profondeur, ce qui est plus difficile à réduire. Par conséquent, la prévention pour la compaction est cruciale!

La condition du sol est aussi liée à la diminution de la compaction. Plus un sol est sec, moins il est compacté par la machinerie. Cependant, un sol trop sec a plus de contraintes, car un pneu fonctionne sur ces crampons et une plus petite surface de contact au sol augmentera la compaction. Vous pouvez en faire une simulation sur terranimo.ch. Les figures suivantes le démontrent.


[1] Source : Mathieu Lamandé (Colloque Santé des sols 2019)

Texte intégral : journal Gestion et technologie agricoles (GTA), 11 avril 2019

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2019-04-24

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019