​​Comment bien planifier ses liquidités durant un cycle inflationniste et une période de perturbation de la chaîne d’approvisionnement​

Par Yves Simard, agronome, agroéconomiste, conseiller en économie, en gestion et en relève agricole et Abdel Ahraiba​, ingénieur, conseiller en transformation alimentaire​, de la Direction régionale de la Montérégie du MAPAQ​

L'inflation, la hausse des taux d'intérêt et les difficultés d'approvisionnement en intrants ont une incidence sur toutes les entreprises, en particulier celles qui sont en démarrage, celles qui n'ont pas beaucoup de capitaux propres et, naturellement, celles qui ont recours à du financement.

Voici donc quelques conseils afin de protéger votre entreprise contre la hausse du coût d'exploitation et les difficultés liées à la chaîne d'approvisionnement qui affligent les entreprises depuis plusieurs mois.  

​Contactez votre créancier

La première étape, et non la moindre, est de contacter votre prêteur. Ce dernier est un expert en financement et connaît toutes les astuces pour vous aider dans l'atteinte de vos résultats. Avisez-le des turbulences que connaît votre entreprise. N'attendez pas qu'il soit trop tard. Pour prévenir une crise des liquidités créée par la hausse des taux d'intérêt et l'augmentation du coût des intrants, votre directeur de compte est votre meilleur allié. Il vous proposera des solutions en fonction de la situation financière de votre entreprise. Afin de maintenir une excellente relation d'affaires avec votre créancier, il est important que vous ayez une confiance mutuelle et que vous fassiez preuve d'une grande franchise réciproque.

​Soyez au fait de la santé financière de votre entreprise

N'attendez pas la fin de votre exercice financier pour dresser un constat. Votre conseiller en gestion, votre comptable ou votre fiscaliste pourra vous brosser un portrait clair et limpide de la santé financière de votre entreprise. Quels sont les capitaux propres de mon entreprise? Le fonds de roulement est-il suffisant en fonction du type d'entreprise que j'exploite? L'endettement est-il excessif ou supportable? Voilà quelques questions auxquelles votre conseiller en gestion pourra répondre.

Il vous est également possible d'adhérer à un groupe-conseil agricole (GCA). Pour en savoir plus, consultez le document Les Groupes conseils agricoles du Québec, Agri-R​éseau.

Effectuez un budget de trésorerie

Le budget de trésorerie demeure l'outil par excellence pour estimer toutes les rentrées et les sorties de fonds prévues au cours d'une période donnée. Ces prévisions vous permettront de connaître toutes les sommes que votre entreprise devrait encaisser sur la période prévisionnelle tout comme les montants qui devront être décaissés. Vous serez alors en mesure de prévoir les besoins de financement à court terme et, ainsi, de vous assurer que votre marge de crédit répond aux besoins de votre entreprise. Plusieurs outils sont à votre disposition, dont le calculateur de budget de trésorerie et de gestion accessible gratuitement sur le site Internet d'Agri-Réseau.

​Profitez de la situation pour mettre à jour votre plan d'affaires

Prenez le temps de réfléchir à votre modèle d'affaires. Il est peut-être temps d'arrêter la production de certains types d'aliments ou de produits, de négocier le prix d'intrants avec vos fournisseurs ou, pourquoi pas, de changer de fournisseur. Profitez de la situation pour calculer le coût de revient. Un produit vous coûte trop cher à produire? Modifiez la recette, augmentez le prix de vente, substituez un intrant moins cher à un autre plus cher. Vous êtes le gestionnaire, c'est vous qui devez prendre les bonnes décisions pour le bien de votre entreprise.

Des conseillers en gestion du Réseau Agriconseils Montérégie sont spécialisés dans le coût de revient. N'hésitez pas à les contacter au 450 774-6383, poste 7223.

​Sécurisez et planifiez vos approvisionnements

Selon un sondage de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante réalisé en février 2022, 89 % des 4 001 propriétaires de PME sondés à travers le Canada sont aux prises avec des défis de la chaîne d'approvisionnement et 39 % sont durement touchés par ce type de défis.

L'agriculture est l'un des secteurs les plus touchés : plus de 94 % des entreprises agricoles vivent cette réalité.

Toujours selon ce sondage, les perturbations de la chaîne d'approvisionnement ont trois principaux impacts sur les propriétaires :

  • une augmentation du prix de leurs produits et services; 
  • des retards de livraison de leurs marchandises; 
  • une augmentation des coûts d'expédition.

De plus, 30 % de ces propriétaires ont vu leurs coûts d'exploitation augmenter de plus de 20 %.

Pour faire face à ces perturbations, vous pouvez explorer plusieurs pistes de solutions afin d'anticiper et de mieux gérer les risques qui en découlent. Une simple recherche sur Internet vous permettra de trouver beaucoup d'articles qui abordent cette question. 

Identifiez et gérez le risque

Tout d'abord, pour gérer un risque, il faut savoir l'identifier. Les bonnes pratiques de gestion des risques suggèrent l'utilisation d'un outil de gestion des risques liés à la chaîne d'approvisionnement. Ce peut être une grille dans laquelle l'exploitant énumère les risques anticipés avec une probabilité d'occurrence (forte, moyenne, faible). Cet exercice permet d'avoir un aperçu des risques et d'y anticiper des solutions. La grille devrait être mise à jour régulièrement par les parties prenantes dans l'entreprise.     

​Pistes proposées pour atténuer l'impact de la perturbation de l'approvisionnement

Certaines mesures peuvent être prises pour atténuer les perturbations et éviter des interruptions dans l'approvisionnement.

  • Vérifiez les équipements utilisés dans la production. Cela vous permet d'anticiper les risques liés à l'arrêt des équipements spécialisés utilisés dans la fabrication des produits (bris d'équipements, arrêt des équipements pour la maintenance prolongée, etc.). Il est important d'établir un plan de contingence pour continuer la production dans ces situations.
  • ​​Négociez des contrats de prix à long terme avec vos fournisseurs et vos clients, quand cela est possible, afin d'atténuer la fluctuation et l'incertitude des prix. 
  • Faites des achats groupés avec d'autres transformateurs ou producteurs de votre région pour les intrants les plus difficiles à se procurer, par exemple des pots ou des bouteilles de bière d'un certain format ou de l'engrais azoté. Cette façon de faire vous donne un plus grand pouvoir de négociation et rend vos fournisseurs plus attentifs à vos besoins en matière de prix et de délais de livraison. ​ 
  • Utilisez la technologie pour automatiser la gestion des approvisionnements et optimiser le processus des commandes. 
  • Assurez-vous d'avoir une liste de fournisseurs pour tous les intrants plus difficiles à se procurer.   

En conclusion, il n'existe pas de recette unique pour mieux gérer ses liquidités durant un cycle inflationniste et une période de perturbation d'approvisionnement. Toutefois, des pistes de solutions existent pour en atténuer l'impact. Parmi celles-ci, l'utilisation de différents outils de gestion des risques liés à l'approvisionnement, l'accompagnement par des professionnels, une bonne planification comprenant la revue du plan d'action ainsi qu'une bonne collaboration entre les entreprises, les fournisseurs, les créanciers et les clients demeurent des éléments essentiels. 

Saviez-vous qu'il existe le Service de médiation en matière d'endettement agricole? Si vous pratiquez une agriculture commerciale et que vous n'êtes plus en mesure d'effectuer vos paiements à temps, il vous est possible de recourir aux services de consultation et de médiation gratuitement. Pour en savoir plus, visitez ​Service de médiation en matière d'endettement agricole, Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Sources :​

Fédération canadienne de l'entreprise indépendante. Les PME et les perturbations de la chaîne d'approvisionnement​.

Powell, Chris. « Risques liés à la chaîne d'approvisionnement : comment survivre aux innombrables perturbations​ », Financement agricole Canada.

Deschênes, Denis. « Quel est le rôle de votre directeur de comptes dans le développement de votre entreprise? », Rendez-vous d'Affaires Lanaudière.

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2023-03-17

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2024