Une symbiose industrielle en Montérégie pour valoriser les résidus alimentaires

Carrolyn O'Grady, conseillère en transformation alimentaire
Direction régionale de la Montérégie-Ouest
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation


 Les pertes et le gaspillage liés aux résidus alimentaires représentent 60 % de l'empreinte environnementale de l'industrie agroalimentaire canadienne, selon une récente étude réalisée par Second Harvest et Value Chain Management International. La presque totalité des entreprises agricoles et de transformation alimentaire génère des résidus. Il suffit de penser aux résidus de lactosérum engendrés par la transformation des fromages, aux drêches issues de la fabrication de la bière ou encore aux résidus de fruits et de légumes des fermes maraichères. Cela représente non seulement un problème de gaspillage, mais aussi un problème de nature économique pour les entreprises. La gestion de ces résidus nécessite des investissements dans des systèmes de traitement des eaux usées ou de solides et impose d'importants frais récurrents pour la récupération de ces résidus.

Le Conseil régional de l'environnement de la Montérégie (CREM) coordonne la réalisation du projet « Symbiose agroalimentaire Montérégie », qui vise à améliorer la performance économique, environnementale et sociale des entreprises de la région en établissant un réseau dynamique pour la valorisation des résidus agroalimentaires. L'organisme est présentement à l'étape de la documentation des résidus en Montérégie. Il s'agit, d'une part, de documenter l'offre de résidus à valoriser et, d'autre part, d'inventorier les besoins des entreprises qui sont à la recherche d'une matière première en vue de lui donner une deuxième vie. À ce stade-ci, l'objectif poursuivi est de faciliter la collaboration entre fournisseurs de résidus et utilisateurs potentiels.

Symbiose agroalimentaire Montérégie propose aux entreprises un accompagnement à quatre paliers :

1. Caractérisation des ressources dans l'entreprise;

2. Synthèse des offres et des demandes de ressources valorisables;

3. Détermination de synergies potentielles;
4. Établissement de relations avec de futurs partenaires d'affaires.

​Si votre entreprise produit des résidus et que vous souhaitez réduire le gaspillage de même que les dépenses de gestion qui y sont liées, vous pouvez soit communiquer avec Symbiose agroalimentaire Montérégie au 450 651-2662 ou visiter le site Web http://crem.qc.ca.


Texte intégral : journal Gestion et technologie agricoles (GTA), 12 décembre 2019​

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2020-01-09

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2024