Profil de la région

Richesse et jeunesse

En plus de ses imposantes réserves d'eau, l'Abititi-Témiscamingue possède l'une des plus grandes réserves de sols arables d'Amérique du Nord.

Le territoire est jeune et encore peu exploité par rapport à d'autres régions du Québec, mais son potentiel bioalimentaire est considérable.

Région et espace agricole

La région de l'Abitibi-Témiscamingue couvre 64 226 kilomètres carrés, dont une faible partie seulement est consacrée à l'agriculture.

  • zone agricole : 10 % du territoire
  • zone agricole exploitée : 3 % du territoire

Situation géographique :

  • à l'extrémité ouest du Québec
  • entre les 46e et 49e parallèles

Limites :

  • au nord : la région du Nord-du-Québec
  • au sud : l'Outaouais
  • à l'est : l'extrémité nord de la Mauricie
  • à l'ouest : l'Ontario


 
Carte de l'Abitibi-Témiscamingue.
© MAPAQ

Portraits sommaires du secteur agricole et agroalimentaire

Des statistiques et des indicateurs économiques de l'industrie agricole et agroalimentaire de l'Abitibi-Témiscamingue ont été regroupés sous six feuillets d'information.

Le premier feuillet traite de l'Abitibi-Témiscamingue dans son ensemble. Les feuillets suivants concernent les territoires qui composent la région soit 5 municipalités régionales de comté (MRC) ainsi que la ville de Rouyn-Noranda.

En savoir plus

Consultez le document L'industrie bioalimentaire de l'Abitibi-Témiscamingue - Estimations pour 2011 (PDF, 130 ko)


Dernière mise à jour : 2016-09-21

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017