Tout savoir sur la mise en marché de proximité​​

​Mohammed Adli, conseiller en agrotourisme et en mise en marché de proximité, Direction régionale de la Montérégie du MAPAQ

Katherine Ducharme, conseillère en agrotourisme et en mise en marché de proximité, Direction régionale de la Montérégie du MAPAQ

Ce mode de commercialisation permet aux consommateurs d'aller à la rencontre des entreprises agroalimentaires et d'en apprendre davantage sur leurs produits et leurs pratiques, mais aussi sur la réalité des personnes qui y travaillent. Se procurer des produits directement auprès d'une entreprise, c'est soutenir les efforts de gens passionnés qui s'emploient à mettre des aliments frais et de qualité dans notre assiette.

La mise en marché de proximité favorise un rapprochement entre l'entreprise et le consommateur en faisant intervenir tout au plus un intermédiaire entre l'entreprise de production agricole ou de transformation alimentaire et la clientèle (circuits courts de distribution). Elle participe également à réduire la distance parcourue par les aliments entre le lieu de production et le point de vente. 

Depuis longtemps, la mise en marché de proximité est étroitement associée aux marchés publics et aux kiosques de vente à la ferme. Au fil des années, de nouvelles formes novatrices ont émergé, telles que :

  • les marchés virtuels et les boutiques en ligne;
  • les paniers de l'agriculture soutenue par la communauté;
  • l'autocueillette;
  • l'agrotourisme et le tourisme gourmand;
  • la vente directe à un détaillant, à un restaurant, à un hôtel, ou encore à un établissement scolaire ou un établissement de santé.​


​Une avenue de plus en plus populaire

Les produits offerts directement par l'exploitant agricole ou le transformateur alimentaire sont demandés. Cette tendance a été accentuée par la pandémie de COVID‑19. Voici le portrait de ce mode de mise en marché en Montérégie :

  • La région compte plus de 20 marchés publics.
  • Plus de 415 producteurs écoulent le fruit de leur production dans des marchés publics. Ces derniers permettent de faire découvrir aux consommateurs les saveurs régionales et le savoir-faire des artisans. Ils leur donnent la possibilité de se procurer, à un même endroit, tous les produits nécessaires pour cuisiner un repas 100 % local.
  • Quelques marchés possèdent une plateforme virtuelle. Ils permettent de commander des produits locaux en ligne et de les recevoir à la maison ou à un point de chute donné. Grâce aux marchés virtuels et à l'achat en ligne, manger des produits locaux toute l'année devient plus facile. Le consommateur a accès à une grande variété de produits tout en limitant ses déplacements. Par ailleurs, un nombre croissant d'entreprises offrent la possibilité d'acheter des produits en ligne. Diverses options existent, que ce soit directement sur le site Web d'un producteur agricole ou encore sur un site Web transactionnel collectif de vente.
  • Plus de 130 fermes offrent des paniers selon la formule de l'agriculture soutenue par la communauté. Selon cette formule, le consommateur conclut une entente avec un producteur en achetant à l'avance une part de ses récoltes pour une période déterminée. L'abonnement à des paniers maraîchers garantit un revenu régulier au producteur en échange de fruits et de légumes fraîchement cueillis.
  • Dans le secteur de l'agrotourisme et du tourisme gourmand, plus de 370 producteurs agricoles offrent des activités d'agrotourisme. La plupart proposent :
    • des activités d'interprétation;
    • des visites et des activités d'animation à la ferme;
    • de l'hébergement;
    • de la restauration mettant en valeur les produits de la ferme et de la région.
  • Les expositions agricoles sont l'occasion de se familiariser avec le monde agricole et de rencontrer des producteurs et des transformateurs dans une atmosphère agréable et festive. En plus des stands de produits agroalimentaires, les expositions agricoles proposent de nombreuses activités pour toute la famille : concours d'animaux, rencontres avec les exposants agricoles, présentation de la machinerie agricole, mini-ferme, jeux et manèges.

Les avantages de la mise en marché de proximité

Ce type de mise en marché profite à un grand nombre de personnes. Au nombre des avantages, soulignons :

  • l'accès à des produits frais, diversifiés et de qualité fournissant une alimentation saine;
  • une meilleure connaissance de la provenance des aliments et des modes de production;
  • une plus grande visibilité des produits locaux;
  • la mise en valeur du secteur bioalimentaire, des produits et du métier d'agriculteur et de transformateur;
  • une contribution à l'occupation dynamique du territoire et à l'économie locale et régionale. 

Des occasions d'affaires à saisir

La commercialisation axée sur la proximité réduit le nombre d'intermédiaires. Les producteurs agricoles et les transformateurs artisans qui optent pour ce type de mise en marché le font pour plusieurs raisons, notamment :

  • diversifier leurs sources de revenus;
  • nouer une relation directe avec les consommateurs et profiter d'une rétroaction sur leurs produits;
  • établir la notoriété des produits et de l'entreprise.

De façon générale, à travers la Montérégie, plus de 1 300 fermes sont prêtes à accueillir les consommateurs avec une offre de produits très diversifiée : légumes, fruits, viande, alcools, fromages et produits du miel ou de l'érable. Il ne faut pas hésiter à aller à leur rencontre cet été!

​Liens utiles

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2023-06-20

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2024