L’évolution de l’offre de produits agricoles et du potentiel d’autoapprovisionnement au Québec de 1981 à 2022 : de Nourrir le Québec à Alimenter notre monde

Aujourd’hui, alors que les exploitations agricoles sont plus grandes et plus spécialisées, qu’elles génèrent des ventes plus élevées et qu’elles misent sur beaucoup plus de capital que par le passé, qu’en est-il de leur niveau de production à la ferme? Est-ce que les superficies récoltées, les animaux commercialisés, les quantités produites et les rendements ont augmenté ou diminué depuis 1981? Produit-on plus ou moins de denrées agricoles qu’il y a 40 ans? Tandis que 6,5 millions (M) de Québécois étaient à nourrir en 1981, on en comptait environ 2 millions de plus en 2021 (8,6 M), avec des préférences alimentaires ayant évolué. Compte tenu de cette trajectoire, est-ce que le potentiel d’autoapprovisionnement alimentaire est plus élevé ou plus faible aujourd’hui qu’en 1981? 

C’est à ces questions que ce numéro de BioClips+​ (PDF, 3,2 Mo)​ tentera de répondre.

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2024-04-22

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2024