Pratiques novatrices en gestion des ressources humaines

Pour relever les défis qui se présentent à elles, certaines entreprises ont adopté une nouvelle gestion des ressources humaines.

Ce virage leur a été profitable et il est riche en enseignements, comme le démontrent 7 études de cas effectuées par le MAPAQ dans le domaine de la transformation et de la distribution alimentaires.

Les avantages d'innover en ressources humaines

Les retombées des pratiques novatrices sont très concrètes. Elles profitent aussi bien au personnel qu'à l'entreprise :

  • augmentation significative de la productivité
  • amélioration déterminante de la rentabilité
  • réduction sensible du taux de roulement du personnel
  • diminution remarquable du taux d'accidents de travail
    • conséquence : gains appréciables dans le budget de la santé et de la sécurité au travail
  • plus grande responsabilisation du personnel
    • conséquence : hausse de la qualité
  • augmentation indéniable de la satisfaction du personnel au travail
    • conséquence : accroissement du sentiment d'appartenance à l'entreprise

Traits communs des pratiques novatrices

Le centre du changement  

  • la révision de l'organisation du travail

L'esprit du changement 

  • attention particulière aux dimensions sociales et économiques de la mission d'entreprise
  • importance accordée tant à la satisfaction du personnel qu'à la rentabilité
  • perception des ressources humaines comme étant la principale valeur de l'entreprise
  • respect des personnes et équité

La participation 

  • association du personnel aux processus de décisions par des comités de travail paritaires
  • délégation des responsabilités aux employés
  • encouragement au travail d'équipe, à l'initiative et à l'autonomie
  • considération accordée à toute proposition pouvant améliorer l'entreprise

L'information 

  • circulation dans l'entreprise d'une information officielle et continue
  • transparence quant à la situation de l'entreprise, sa rentabilité et la planification de sa croissance

La formation 

  • accès de chaque employé à la formation et aux moyens nécessaires pour exécuter son travail le mieux possible

Notons que certaines entreprises ont aussi mis en place un mécanisme de  participation aux profits et que d'autres le prévoient.

Les conditions du succès

Selon les études de cas, les conditions de succès sont les mêmes, peu importe les besoins et la situation financière de l'entreprise.

Les valeurs de l'entreprise

  • La nouvelle gestion des ressources humaines doit s'appuyer sur les valeurs mêmes de l'entreprise et de ses dirigeants.

L'adhésion de la haute direction

  • La haute direction de l'entreprise doit adhérer au projet et avoir confiance en sa réussite.

L'adhésion du personnel

  • La collaboration du personnel doit être acquise dès le début.
  • Elle doit se concrétiser tout au long du projet par l'intermédiaire du syndicat ou de son équivalent.

La définition du projet

  • Le projet de changement doit être articulé avec soin, équité et respect pour les personnes dans le but de soutenir l'adhésion du plus grand nombre. Plus précisément :
    • L'entreprise doit formuler des objectifs clairs, compris de tous et mesurables.
    • L'entreprise doit définir réalistement chaque moyen d'atteindre les objectifs, afin que les résultats soient rapidement visibles et concluants.

L'implication de chacun

  • Chaque personne touchée par les changements doit être associée au projet.
  • Elle doit recevoir l'information ou la formation nécessaire pour jouer un rôle actif.

La qualité des communications

  • Des communications officielles et transparentes doivent permettre à tous de suivre l'évolution du projet.

L'évaluation des changements

  • Les changements doivent être évalués, notamment en ce qui concerne la satisfaction du personnel au travail.
  • Les évaluations doivent avoir des suites concrètes.
 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2010-10-29

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021