Développement des marchés

Les demandes et les attentes des consommateurs se situent au cœur des activités du secteur bioalimentaire. De plus en plus exigeants, les consommateurs s’informent, questionnent, recherchent la qualité et la diversité. Leurs goûts, leurs besoins et leurs exigences représentent un défi pour les producteurs et les transformateurs bioalimentaires.

Marché québécois

Les transformateurs réalisent 54 % de leurs ventes alimentaires sur les marchés du Québec en 2020 :

  • Commerces de détail alimentaires et les HRI :​​​ 12,6 G$ (40 %)
  • Transformation : 3,2 G$ (10 %)​​​ 
  • ​Agriculture : 1,3 G$ (4 %)

Le marché non alimentaire, particulièrement les produits du tabac et du cannabis ainsi que les aliments pour animaux de compagnie, représente 8 % des ventes.​

Une part croissante de cette demande est satisfaite par d’autres circuits de distribution, y compris par la mise en marché de proximité.

Dans ce contexte, les entreprises bioalimentaires du Québec bénéficient d'un terreau fertile pour se développer.

S​tratégie pour favoriser l’achat d’aliments québécois dans les institutions publiques

La Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois : pour une alimentation locale dans les institutions publiques​ vise à ce que 85 % des établissements publics québécois ciblés se soient donné une cible d’achat d’aliments québécois d’ic​i 2023. Elle comprend plusieurs mesures pour favoriser l’achat d’aliments produits ou transformés au Québec par nos institutions, notamment les établissements d’enseignement et les établissements de santé.​

Marché hors Québec

En 2020, l​es ventes de produits alimentaires sur les marchés extérieurs comptent pour 38 %.

Des produits bioalimentaires québécois, comme le porc, le sirop d’érable, les produits marins et les petits fruits, sont acheminés dans plus de 160 pays. Des entreprises voient dans l'exportation l’occasion de poursuivre leur croissance. Pour d’autres, en raison de la nature distinctive de leurs produits, les marchés extérieurs sont nécessaires pour assurer leur viabilité à long terme.

Les États-Unis sont la principale destination des exportations bioalimentaires internat​ionales du Québec. Les autres importantes destinations ​sont la Chine, l’Union européenne, le Royaume-Uni et le Japon.​

Groupe Export agroalimentaire Québec–Canada

Une convention triennale (2018 à 2021), d’un montant total de 10 500 000 $, a été signée entre le MAPAQ et le Groupe Export agroalimentaire. Celui-ci a le mandat d’assurer la présence des entreprises bioalimentaires québécoises dans les salons et les foires commerciales des marchés extérieurs. 

Il administre le Fonds à l’exportation pour le Soutien aux exportations bioalimentaires (SEB) qui permet notamment de verser aux entreprises bioalimentaires une aide individuelle à l’exportation. Cette aide individuelle est mise en œuvre dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture

Avec plus de 450 membres, le Groupe Export agroalimentaire Québec–Canada est la plus importante association d’exportateurs de produits agroalimentaires au Canada.

Trouvez une entreprise dans le secteur de la transformation alimentaire

Plus de 3 000 entreprises du secteur alimentaire sont inscrites au répertoire électronique des entreprises, le Carrefour alimentaire du Québec. C'est la vitrine virtuelle la plus complète de l’industrie de la transformation alimentaire québécoise.

Voir aussi

Nous joindre

Pour toute question, vous pouvez joindre la Direction de l'accès aux marchés.


Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2022-05-04

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2022