Portrait du secteur de la transformation

Un produit alimentaire transformé est le résultat d'un savant mélange entre des matières premières et le savoir-faire des acteurs du secteur de la transformation alimentaire.

Plusieurs de ces matières premières sont issues de l'agriculture, de la pêche ou de l'aquaculture québécoises. Les produits transformés peuvent être distribués ici, dans d'autres provinces canadiennes ou à l'étranger. Des produits québécois transformés se retrouvent ainsi dans plus de 160 pays à travers le monde. 

Un travailleur du secteur de la transformation alimentaire

   Photo : Éric Labonté, MAPAQ

Un secteur en pleine effervescence

Saviez-vous qu’environ 70 % de la production agricole est transformée au Québec? Chaque région récolte donc les fruits du dynamisme du secteur bioalimentaire d'ici.

À lui seul, le secteur de la transformation alimentaire, qui regroupe les activités de la fabrication des aliments, des boissons et du tabac, est le plus important employeur manufacturier du Québec en 2017 : il assure 70 000 emplois en entreprise et réalise des ventes de 29,1 milliards de dollars.

Des aliments de qualité 

Tous les spécialistes de la chaîne bioalimentaire s'emploient à offrir des aliments d'une grande qualité aux consommateurs. Ils doivent notamment posséder une excellente maîtrise de la gestion des risques alimentaires. Dans cet esprit, le MAPAQ accompagne les entreprises dans l'implantation d'une culture de qualité.

Voir aussi

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2018-06-13

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018