L'emploi bioalimentaire

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Le marché de l’emploi a rebondi dans l’industrie bioalimentaire en récupérant un peu plus du tiers des emplois perdus en 2020 


Malgré une deuxième année de pandémie, la majorité des secteurs bioalimentaires ont retrouvé une partie ou la totalité des emplois perdus en 2020. Dans l’ensemble, l’année 2021 s’est soldée par une récupération de quelque 28 800 travailleurs pour atteindre un total d’environ 482 000 emplois bioalimentaires, soit une hausse de 6 % par rapport à 2020.

Les emplois dans l’agriculture et les pêches ont légèrement augmenté en 2021 (environ 200 emplois de plus par rapport à 2020) pour s’établir à 60 300. Par ailleurs, les gains ont été minces dans le secteur de la transformation alimentaire (+ 1 760 emplois) où les emplois ont totalisé 74 000 en 2021. Le sous-secteur de la fabrication de produits de viande a particulièrement été touché par les enjeux de rareté de main-d’œuvre et par des conflits de travail, ce qui a contribué à la perte de quelque 3 000 emplois. Dans le secteur tertiaire, les emplois dans les magasins d’alimentation traditionnels ont crû de 8 % (+ 9 450) par rapport à 2020, ce qui représente la plus forte hausse des dernières années. Enfin, les services de restauration et les débits de boissons ont récupéré près de 16 000 emplois, soit seulement un peu plus de 20 % des emplois perdus en 2020. Les établissements de ce secteur ont été les plus durement touchés par la pandémie.
 
En 2021, les emplois dans les services de restauration et les débits de boissons représentaient 38 % de l’ensemble des emplois bioalimentaires (45 % en 2019), les magasins d’alimentation traditionnels 27 % (24 % en 2019), la fabrication d’aliments, de boissons et de produits du tabac 15 %, l’agriculture et les pêches 13 %, les grossistes de produits agricoles, d’aliments, de boissons et de tabac 7 %.

​​Les emplois de l’industrie bioalimentaire représentent 11 % de tous les emplois au Québec 
(voir​ n​o​​te).


 
Description textu​elle du grap​hique


​​​
Description textuelle du graphique​

Statistiques

Publications


​Note : Les donné​es pour le Québec proviennent de trois sources différentes :

  • l'Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada pour l'agriculture et l'ensemble de l'économie;
  • l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH) de Statistique Canada pour ces secteurs: la fabrication d’aliments, de boissons et de tabac (1), les grossistes de produits agricoles, d’aliments, de boissons et de tabac (2), les magasins d’alimentation (3) et les services de restauration et débits de boissons (4) ; 
  • Pêches et Océan Canada et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation pour les pêches.

Compte tenu des différences dans les concepts véhiculés par ces trois sources, l’utilisateur est prié de considérer l’emploi du total de l’industrie bioalimentaire comme un ordre de grandeur. Pour plus de détails, veuillez consulter le fichier Excel « Emploi bioalimentaire, de 2011 à 2021 » (voir le lien ci-dessus).

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2010-10-27

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2022