Avec quoi nettoyer et assainir?

Avec des produits approuvés pour un usage alimentaire

Les produits de nettoyage et d'assainissement doivent satisfaire aux normes prévues par la Loi sur les aliments et drogues (LRC, 1985, c.F-27) ou être inscrits sur la Liste de référence pour les matériaux de construction, les matériaux d'emballage et les produits chimiques non alimentaires acceptés, publiée par l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Avec de l'eau potable

À toutes les étapes du nettoyage et de l'assainissement, l'eau employée doit être potable en tout temps. Elle doit répondre aux normes du Règlement sur la qualité de l'eau potable (chapitre Q-2, r.40).

Si vous n'avez pas d'approvisionnement en eau potable, il est obligatoire d'employer une eau de substitution qui satisfait aux normes du Règlement sur la qualité de l'eau potable, par exemple une eau embouteillée.

Que faire en cas d'avis d'ébullition d'eau? Le MAPAQ vous présente ses recommandations.

Avec des outils propres et appropriés

Les brosses, les instruments de récurage ainsi que les serviettes servant au nettoyage et à l'assainissement devraient être clairement désignés pour les surfaces auxquelles ils sont destinés et ils devraient être utilisés convenablement. Par exemple, pour le nettoyage des planches à découper, vous ne devez pas vous servir d'un linge initialement destiné au nettoyage des poubelles.

N'oubliez pas de laver et d'assainir les brosses, les instruments de récurage ainsi que les serviettes employés pour le nettoyage et l'assainissement. De plus, changez-les régulièrement, car ils peuvent aussi être une source de contamination. Dès qu'un instrument commence à se détériorer, il devrait être changé.

Les chiffons de table doivent être lavés et rincés après leur utilisation. Il est possible de les conserver par la suite dans une solution comportant un assainisseur, de manière à éviter le développement de microorganismes et la contamination. Cette solution doit être maintenue propre en tout temps.

Surfaces et matériel

Les surfaces du matériel, de l'équipement, des ustensiles et des contenants qui entrent en contact avec les aliments doivent :

  • être démontables et accessibles pour le nettoyage, l'assainissement, l'entretien et, au besoin, l'inspection
  • être lisses, non absorbantes, imperméables et ne peuvent être corrodées. Elles sont exemptes de piqûres, de fissures ou de crevasses (équipement et ustensiles)
  • résister aux traitements auxquels ils sont soumis lors des opérations de nettoyage et d'assainissement
  • être non toxiques et non en état ou en voie de putréfaction.

Préférez l'acier inoxydable aux matières plastiques et évitez les surfaces poreuses comme le caoutchouc.

Portez une attention spéciale aux joints.

Réparez ou remplacez les surfaces abîmées (manche de couteau) ou fissurées (planche à découper).

Saviez-vous que... le tampon métallique est proscrit? D'une part, il contient des produits qui ne sont pas permis pour un usage alimentaire et il détériore les surfaces prématurément. D'autre part, il risque de se dégrader à l'usage, ce qui représente un danger de contamination des aliments (particules du tampon métallique dans l'aliment préparé).

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2018-09-10

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019