Exportations internationales

En 2016, la valeur des exportations internationales de produits bioalimentaires du Québec s’est élevée à 8,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 707 millions de dollars (9,4 %) par rapport à l’année précédente. Ce résultat est particulièrement attribuable à la croissance des exportations dans les catégories suivantes :

  • Les produits du café et du thé (+53 % ; + 84 M$)
  • les céréales non transformées (+57 % ; + 79 M$)
  • les boissons (+24 % ; + 61 M$)
  • et les produits marins (+ 21 % ; + 59 M$).

La viande porcine demeure la principale composante des exportations bioalimentaires du Québec avec 19 % des expéditions totales. En effet, les viandes, abats et préparations de porc arrivent au 1er rang avec une valeur de 1,6 milliard de dollars en 2016. Les exportations sont principalement dirigées vers les États-Unis, la Chine et le Japon. D’autres produits sont également exportés :

  • Au deuxième rang, les produits de cacao enregistrent des ventes de 1,2 milliard de dollars essentiellement à destination des États-Unis.
  • Au troisième rang, les exportations de fruits et légumes et leurs préparations se chiffrent à 741 millions de dollars et sont majoritairement destinées aux États-Unis et, dans une moindre mesure, aux Pays-Bas.
  • Viennent ensuite les oléagineux non transformés avec des ventes de 592 millions de dollars dirigées surtout vers le Japon, la Norvège, les États-Unis, l’Espagne et l’Iran.
  • Les préparations alimentaires diverses (levures, poudres, préparations pour sauces et soupes, etc.) arrivent au 5e rang et comptent pour 570 M$, principalement vers les États-Unis.

Le tableau suivant présente, par ordre d’importance, les principaux produits bioalimentaires exportés en 2016, les principales destinations de ces produits et la valeur de ces exportations en 2011 et en 2016.

Principaux produits bioalimentaires exportés à l'étranger par le Québec

Produits 2011
(M$)
2016(M$) Part en 2016 Principaux marchés de destination en 2016 (parts en pourcentage)
Viandes, abats et préparations de porc

1 330

1 588

19 %

États-Unis (42 %), Chine (21 %), Japon (19 %), Mexique (3 %), Australie (3 %)
Cacao et préparations apparentées

545

1 175

14 %

États-Unis (98 %)
Fruits, légumes et préparations

458

741

9 %

États-Unis (80 %), Pays-Bas (5 %), Allemagne (2 %), Suisse (2 %) 
Oléagineux non transformés

618

592

7 %

Japon (15 %), Norvège (10 %), États-Unis (9 %), Espagne (9 %)
Préparations alimentaires diverses

374

570

7 %

États-Unis (88 %), Hong Kong (1 %), Chine (1 %), Corée du Sud (1 %)

Total du secteur bioalimentaire 5 640 8 232
Source : Global Trade Atlas; compilation du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

En 2016, le Québec a généré 13 % de l’ensemble des exportations bioalimentaires canadiennes. Soulignons qu’il est le premier exportateur au pays pour ce qui est des produits suivants :

  • les produits de porc. En 2016, la valeur des exportations canadiennes attribuables au Québec équivalait à 43 %
  • le cacao et ses préparations. Les exportations québécoises correspondaient à 58 % de la valeur canadienne en 2016
  • les produits d’érable. Les exportations en 2016 s’élevaient à 362,3 M$ et représentaient 95 % de la valeur des exportations issues du Canada
  • les arbres de Noël naturels. En 2016, le Québec fournissait 64 % des exportations canadiennes grâce à une valeur qui atteignait 27,4 M$.

Enfin, les États-Unis demeurent notre principal partenaire puisque 71 % de nos exportations bioalimentaires, soit plus de 5,8 G$, y sont dirigées. Mentionnons que les ventes destinées à ce pays progressent de 9 % en moyenne annuellement depuis 2006. Notre deuxième partenaire est la Chine (comprenant Hong Kong) avec 7 % des exportations bioalimentaires québécoises, suivie du Japon (6 %). Pour la première fois en 2016, les exportations vers la Chine et Hong Kong ont surpassées celles destinées au Japon. En fait, celles-ci ont plus que doublé entre 2015 et 2016, passant de 296 M$ à 595 M$, surtout grâce à l’augmentation des ventes de viande porcine qui sont passées de 100 M$ à 330 M$. Le Mexique demeure notre 4e partenaire commercial chez qui nous envoyons 1,3 % de nos produits bioalimentaires, principalement du porc. Quant aux 28 pays membres de l’Union européenne, ils reçoivent 6 % des exportations bioalimentaires québécoises.

Statistiques

Publications

Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2016-02-24

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017