​​Agriculture​

​​​​​​​​​​​​Les recettes monétaires agricoles tirées du marché ont connu une croissance notable de 5 % en 2020 au Québec, pour atteindre 9,6 G$.

Ce résultat est grandement attribuable à la croissance de 381 M$ observée dans les productions végétales. En outre, les producteurs de soya ont vendu avant la fin de l’année 2020 une proportion exceptionnellement élevée de leur récolte de l’automne et ont vu leurs recettes augmenter de 183 M$. Des rendements à l’entaille supérieurs en acériculture (+ 45 M$ de recettes) et le développement de la culture de cannabis autorisée sous licence (+ 151 M$) ont également contribué à l’augmentation des ventes agricoles dans les productions végétales.  

Des gains ont également été observés dans certains secteurs qui ont pu être davantage exposés aux conséquences potentielles de la pandémie. C’est le cas du secteur des fruits et des légumes, où les prix plus élevés payés aux producteurs ont favorisé une hausse des recettes monétaires tirées du marché (autant pour les fruits frais que les légumes de champs et de serre). 

Les recettes monétaires ont également augmenté en production porcine (+ 56 M$). Cette hausse a été un important facteur de la croissance de 105 M$ des recettes monétaires agricoles dans les productions animales au Québec, qui se sont élevées à 5,6 G$ en 2020. Malgré d’importantes perturbations lors du déclenchement de la crise sanitaire au printemps, les secteurs sous gestion de l’offre tels que le lait, la volaille et les œufs ont également connu une hausse de leurs recettes monétaires en 2020.



Description textuelle du graphique



Description textuelle du graphique​

Statistiques

Publications

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2020-12-10

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2022