Emploi

​De 2017 à 2018, l’industrie bioalimentaire a généré 9 327 emplois de plus dans l’économie québécoise pour atteindre un total de 518 672 travailleurs (voir n​ote); ce qui représente 12 % des emplois au Québec. Depuis l’année 2015, le nombre de travailleurs dans l’industrie augmente en moyenne de 2 % par année.

Les établissements de restauration et les débits de boissons sont ceux qui ont le plus contribué à la progression de l’emploi dans l’industrie avec 6 544 emplois de plus en 2018, par rapport à 2017. Il s’agit d’une hausse de 2,9 % pour ce secteur, ce qui porte le nombre à 231 388 emplois. Le secteur de la transformation alimentaire a aussi contribué à la croissance en créant 2 162 emplois la même année pour un total de 71 851 emplois. Dans le commerce de gros (agricoles, aliments, boissons et tabac), le nombre a augmenté de 7 %, soit 1 979 emplois, et s’établissait à 30 368. Par contre, le nombre de travailleurs en agriculture a diminué d’environ 1 200 pour s’établir à 55 900, soit un nombre total équivalent à l’année 2014. Les magasins d’alimentation ont également perdu quelque 158 emplois, pour un total de 125 441. Enfin, dans les pêches et l’aquaculture, il a plutôt eu tendance à rester stable affichant un total de 3 724 emplois.

Notons que dans 12 des 17 régions administratives du Québec, au moins 10 % de l’emploi est attribuable à l’industrie bioalimentaire. 
 

Description textuelle du graphique


Statistiques

Publications


Note : Les données pour le Québec proviennent de trois sources différentes :

  • l'Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada pour le secteur agricole et l'ensemble de l'économie;
  • l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH) de Statistique Canada pour les industries;
  • Pêches et Océan Canada pour le secteur des pêches.

Compte tenu des différences quant aux définitions des concepts mis en avant dans ces trois sources, les chiffres fournis doivent être considérés comme des approximations. En outre, les données concernant l’emploi dans l’agriculture selon les provinces présentent une importante marge d’erreur. Pour plus de détails, veuillez consulter le fichier Excel « Emploi bioalimentaire, de 2009 à 2018 » (voir le lien ci-dessus).


Dernière mise à jour : 2012-11-14

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2020