Insectes comestibles

La production et la consommation d’insectes comestibles connaissent une effervescence en Amérique du Nord. Ces insectes représentent une nouvelle source de protéines. Dans certaines épiceries, elle peut prendre la forme de farines et de barres énergétiques ou protéinées.

Les initiatives québécoises sont aussi en augmentation. Avant de penser à vous lancer dans cette jeune industrie, il importe d’être au fait de la réglementation en vigueur.

Production d’insectes (entomoculture)

Aucune réglementation propre à l’élevage, la production ou à la transformation d’insectes destinés à la consommation humaine n’existe pour le moment. Ainsi, aucun permis n’est nécessaire pour ce type d’activités.

Alimentation pour l’humain

Bien qu’aucun permis ne soit requis pour la production d’insectes, l’exploitant a néanmoins la responsabilité de s’assurer de l’innocuité des produits qu’il offre aux consommateurs. En ce qui concerne la transformation ou la préparation d’insectes pour consommation humaine, les règles d’hygiène et de salubrité alimentaires se rapportant à la préparation d’aliments s’appliquent. Ainsi, il faut s’assurer que les insectes sont propres à la consommation humaine.

Pour en savoir plus sur les normes à respecter en matière d’hygiène et de salubrité alimentaire, consultez la trousse de démarrage des entreprises.

Vente et utilisation d’insectes

Vous devez obtenir un permis du MAPAQ si vous avez l’intention de faire de la vente au détail d’insectes ou encore de les utiliser en restauration. Si vous possédez déjà un permis de vente au détail ou de restauration, vous n’avez pas de permis supplémentaire à demander si vous ajoutez des insectes à vos produits vendus ou servis en restaurant.

Pour plus de d’information sur les permis, consultez le Guide demande de permis de restauration et de vente au détail (PDF, 1,2 Mo). 

Il pourrait y avoir aussi des obligations à remplir en ce qui a trait à la formation en matière d’hygiène et de salubrité alimentaires.

Alimentation pour les animaux

La Loi sur les produits alimentaires et la Loi sur la protection sanitaire des animaux n’encadrent pas la fabrication des aliments pour animaux de compagnie et d’élevage faits à base d’insectes. Toutefois, la Loi sur la protection sanitaire des animaux interdit de servir, à des animaux destinés à la consommation humaine, un aliment impropre à la consommation animale.

Les entreprises qui fabriquent ce type d’aliments n’ont pas à obtenir de permis. Par contre, les établissements de fabrication de nourriture à base de viande pour animaux de compagnie et les entreprises qui désirent fabriquer un aliment médicamenteux doivent s’en procurer un.

Réglementation en vigueur au Québec

Le MAPAQ veille à l’application et au respect de la Loi sur les produits alimentaires, de la Loi sur la protection sanitaire des animaux et des règlements qui s'y rattachent.

Voir aussi

Liens utiles

Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)

Lorsque des produits sont importés, ils doivent respecter certaines exigences du gouvernement fédéral.

Il en va de même pour les produits destinés à la mise en marché comme aliment du bétail. Pour en savoir plus :

 
Ne pas remplir ce champs

Dernière mise à jour : 2019-11-07

Menu de bas de page

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021